Régions : AÏN-TÉMOUCHENT
A quand une poissonnerie pour Aïn-El-Arba ?


La ville de Aïn-El-Arba compte une population qui avoisine les 30 000 habitants, c'est une destination très prisée par les gens et fellahs de la plaine de M'leta du fait de sa vocation typiquement agricole. Malheureusement, cette paisible ville manque d'un véritable marché de poissons.
Ce manque est dû au fait que celui qui était réalisé lors de la précédente décennie a été abandonné par les poissonniers parce qu'il était implanté dans un endroit peu fréquenté par les citoyens et il s'est avéré exigu pour contenir et les poissonniers et les marchands de fruits et légumes. Actuellement, les poissonniers étalent leur poisson en plein air, dans la rue qui longe l'ancien tribunal et l'école coranique, soit à quelques mètres seulement de la place publique, ils vendent le poisson sur des trottoirs à même le sol dans des conditions d'hygiène qui laissent à désirer du fait qu'il n’y ait pas suffisamment d'eau d'une part, et d'autre part, par les odeurs nauséabondes que dégagent les poissons qui sont exposés au soleil surtout en période de grandes chaleurs. Ces désagréments ont fait donc réagir les riverains indifférents qui ont interpellé les responsables de cette ville pour trouver une solution à ces poissonniers par leur affectation à un endroit plus adéquat ou à réinvestir le lieu qui leur était destiné par le passé. Même les poissonniers eux-mêmes souhaitent que leur soit réalisée une poissonnerie spacieuse pour pouvoir travailler toute la journée, à l'abri du vent et du soleil, endroit où l'eau est disponible pour pouvoir rafraîchir leur marchandise en période d'été et pour en fin de compte nettoyer le lieu et le matériel nécessaire à la vente.
S. B.

Nombre de lectures :

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable