Vox populi : OUVREZ VOTRE CŒUR
Le destin est un pont à bâtir


Je n'ai pas connu d'homme ou d'amour avant lui, il était tout pour moi, j'ai accepté de perdre tout, la vie que je menais avant de le rencontrer. J'étais comme un bébé quand il est rentré dans ma vie, je l'ai aimé de toutes les forces de mon âme. On s'est aimés durant quatre ans et on a tout planifié pour se marier et faire notre vie après qu'on s'est connus et connu nos caractères et supporté nos défauts. Puis tout a commencé à partir dans une autre direction, il m'a trop blessée et a brisé mon cœur.
Enfin, actuellement, j'ignore pourquoi il a changé, peut-être parce qu’il aime son petit soi plus que moi ! Après plusieurs mois, on a perdu le contact. J'ai cherché après lui plusieurs fois, mais il a rejeté mes appels. J'ai décidé de ne plus le chercher et ça a duré deux mois. J'ai commencé à survivre sans lui, j’ai essayé d'oublier ma peine et ooops ! Il a repris le contact juste pour me refaire sortir de ma paix éphémère et me tuer encore une fois en me disant «je t'aime ma chérie, je t'aime Mimiynu, tu m'as trop manqué tout ce temps...mais on vivra pas ensemble, notre destin est... car j'ai décidé de partir à l'étranger sans revenir !» Aujourd'hui, je t'écris après que j'ai arrêté d'écrire pour toi, mon âme, pour te dire que le destin on le construit nous-mêmes, le destin ne vient pas tout seul pour détruire la vie des gens, il y a toujours une force qui contrôle ce destin. Pour moi, le destin, c'est un pont à bâtir pour arriver jusqu'à la personne qu'on aime, j'ai construit ce pont avec amour et patience pour que tu vienne, un jour, le détruire sans aucune conscience. Que te dire de plus que tu ne saches déjà ?
Mima



Source de cet article :
http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2010/02/15/article.php?sid=95732&cid=34