mardi 16 fevrier 2010
Accueil | Edition du jour
 

Actualités
Périscoop
Régions
Culture
Vox populi
Sports
Femme magazine
Chronique du jour
Pousse avec eux
Edition du jour
 
Nos archives en HTML


         Culture
KHEÏR CHOUAR INVITÉ DE «ÉCHO DES PLUMES»
Présentation de Hikayatou Bani Lissan au TNA

Depuis sa création, l’espace «Echo des plumes» au Théâtre national Mahieddine-Bachtarzi continue à accueillir des romanciers, des hommes de théâtre et de culture. Cette fois-ci, c’était au tour de Kheïr Chouar de présenter son livre, un conte intitulé Hikayatou Bani Lissan. Suite...


PREMIER FESTIVAL INTERNATIONAL DES ARTS DE L’AHAGGAR
Abalessa au centre des arts séculaires

Depuis hier, la ville de Tamanrasset accueille, et cela jusqu’au 20 février, la première édition du Festival international des arts de l’Ahaggar (Abalessa - Tin- Hinan) qui a pris ses quartiers dans un campement dans la région de Abalessa, distante de quelque 120 km du chef-lieu de la wilaya de Tamanrasset, et où se trouve la tombeau de la reine touareg Tin-Hinan. Suite...


ALGER, UN LIEU, UNE HISTOIRE
Télemly (1er partie)

La Source blanche
 Le boulevard du Télemly (actuellement bd Krim- Belkacem) était aussi appelé «Chemin des aqueducs», car il suivait en partie le tracé d’une des conduites turques du XVIe siècle.
Origine

Deux versions existent concernant l'origine du mot Télemly, quartier huppé de la capitale. Selon la première, Télemly viendrait du mot berbère : thala oumlil qui signifie la source blanche. La seconde version, quant à elle, fait référence à thala oumeley, la source de la pente. Une chose est sûre, dans les deux cas, la source est évoquée. En effet, ce quartier est bâti sur un terrain marécageux.
Suite...


CONTENTIEUX ENTRE L’ÉCRIVAIN ABDERAHMAN ZAKAD ET SON ÉDITEUR
Une violence qui aurait pu être évitée

Au-delà de ce contentieux et quels que soient les tenants et les aboutissants, cela nous renvoie, hélas, aux relations auteurs-éditeurs et la garantie à l'auteur d’un niveau suffisant de sécurité juridique et de reconnaissance morale et matérielle de ses droits. Suite...


Droits d’auteur : parlons-en

Ce fait ne peut être anodin, vu qu’il met sur le tapis les relations entre éditeurs et auteurs, estiment des auteurs joints par téléphone. Cela nous oriente donc vers un constat alarmant, celui des droits d’auteur (quand droits il y a) souvent non respectés, et des auteurs qui se retrouvent dans des situations rocambolesques devant la fuite en avant, le mépris et l’incompréhension qu’affichent à leur égard certains de leurs éditeurs. Suite...


Le ministère de la Culture
Une manne pour certains éditeurs

Soutenir l’édition est en somme toute logique et sans elle, le paysage livresque ne pourrait pas s’en sortir. C’est même primordial et c’est à l’honneur du ministère de la Culture d’avoir mis en place ce mécanisme. Or, ce mécanisme, qui consiste à donner des prorogatives à une commission qui décide de l’édition de tel ou tel ouvrage, peut ne pas être fiable au regard de précautions qui ne sont pas prises et qui ne permettent pas une équité. Suite...


  Édition papier
Lire le journal en PDF

Télécharger la version compressée

CE QUI S’EST RÉELLEMENT PASSÉ À TIBHIRINE

Télécharger

 

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site