mardi 16 fevrier 2010
Accueil | Edition du jour
 

Actualités
Périscoop
Régions
Culture
Vox populi
Sports
Femme magazine
Chronique du jour
Pousse avec eux
Edition du jour
 
Nos archives en HTML


         Régions
TRANSPORT SCOLAIRE À JIJEL
Le calvaire au quotidien

En dépit des efforts consentis par les pouvoirs publics pour prendre en charge le transport scolaire dans les différentes régions du pays, notamment dans les régions et localités rurales et montagneuses enclavées, le problème persiste. Suite...


ÉRADICATION DE L’HABITAT PRÉCAIRE À AÏN-DEFLA
51 familles relogées à Miliana

Une très grande animation régnait samedi dernier au quartier du Fonal où vivent de nombreuses familles dans des conditions plus que précaires depuis des années, des familles dont beaucoup viennent du versant ouest du Zaccar, issues de l’exode durant les années 1990. Suite...


SIDI-BEL-ABBÈS
Les élus de l’APC des Amarnas tirent à boulets rouges sur le maire

Ils accusent leur président d’être à l’origine du mauvais rendement de l’assemblée et de l'inertie de la commune en matière de projets. Suite...


SKIKDA
Les écoliers de Baâbouche-Rachid en danger

Les écoliers du groupement scolaire Baâbouche-Rachid, situé non loin de la direction de l’éducation et de l’établissement hospitalier de Skikda, sont en danger à cause de la présence de vagabonds et d’alcooliques dans le petit espace mitoyen. Et cela dure depuis des années sans que cela n’émeuve personne. L’endroit est devenu indigne d’un espace scolaire, des cannettes de bière et des déchets domestiques jonchent le sol, étalés le long des escaliers qui mènent à la rue Passerieux. Pourtant, le petit espace peut être aménagé en route, bordée par un mur de soutènement, qui relie le tronçon qui traverse l’école à la recette des impôts en face la place du 1er-Novembre. Une idée à développer. Suite...


GUELMA
Réfection de plusieurs mosquées

Un montant avoisinant les 2,6 milliards de centimes a été alloué par le ministère des Affaires religieuses pour la réhabilitation de certaines mosquées de Guelma. Il touchera une vingtaine de lieux de culte à travers toute la wilaya. Suite...


ADRAR
L’université en ébullition

Que se passe-t-il vraiment à l’université africaine d’Adrar et de quel malaise souffre-t-elle ? Suite...


BOUIRA
Le lycée Krim-Belkacem en grève illimitée

Cela se passe au chef-lieu de wilaya. Le lycée Krim-Belkacem, où plus de 600 élèves poursuivent leur scolarité, est dépourvu depuis plusieurs années, de chauffage central. Suite...


CONSOLIDATION DU DÉVELOPPEMENT À SOUK-AHRAS
Une manne financière de 10,49 milliards de dinars pour 2010

Une manne financière de l’ordre de 10,49 milliards de dinars sera mise en place pour l’année 2010 dans le cadre du programme sectoriel pour la consolidation du développement, a indiqué le wali de Souk-Ahras dans un point de presse. Suite...


LE SALON SERA CONSACRÉ À LA FEMME
«Eve 2010» se tiendra du 4 au 8 mars prochain à Alger

Les femmes seront encore une fois au cœur de la manifestation «Eve», dont l’édition 2010 sera essentiellement consacrée à leur bien-être et leur environnement. La 6e édition du Salon Eve 2010 qu’organise World Trade Center Algeria se déroulera du 4 au 8 mars prochain au Palais des expositions de la Société algérienne des foires et exportations (Safex), à Alger. Suite...


POUR RÉSOUDRE LA CRISE DU CIMENT À ORAN
L’UGEA préconise une libération des prix

La crise du ciment perdure et affecte nombre de chantiers, notamment à l’ouest du pays, et ce, en dépit de l’importation en 2009 de plus de 1 million de tonnes. L’Union générale des entrepreneurs algériens a longuement évoqué, ces derniers jours, cette situation. En effet, alors que le ministre du Commerce, El-Hachemi Djaâboub, fait l’annonce d’une nouvelle opération d’importation de 3 millions de tonnes de ciment pour l’année 2010, les entrepreneurs algériens restent sceptiques quant à cette solution pour mettre fin à la spéculation. Suite...


KHENCHELA
Suite à une fuite de gaz, une famille sauvée de justesse

Une famille de six personnes, demeurant à Zoui, 22 km à l’est du chef-lieu de la wilaya, a été sauvée de justesse par les éléments de la Protection civile suite à une intervention rapide et réussie à cause d’une fuite de gaz au domicile et ce, durant une fête organisée dimanche. Les six victimes ont été conduites au service des urgences médicales de cette localité. Elles ont regagné leur domicile le jour même. Les services de la police judiciaire ont ouvert une enquête pour déterminer les causes de cet incident. Suite...


  Édition papier
Lire le journal en PDF

Télécharger la version compressée

CE QUI S’EST RÉELLEMENT PASSÉ À TIBHIRINE

Télécharger

 

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site