Culture : APRÈS DEUX ANNÉES D’ABSENCE
Le Salon national du livre est de retour


La 7e édition du Salon national du livre se tiendra du 15 au 24 avril au Palais des expositions d’Alger (Safex). Après une absence de deux années, ce rendez-vous littéraire regroupera 74 participants. Outre les maisons d’édition publiques et privées, les importateurs de livres et plusieurs institutions étatiques prendront part à cette manifestation, comme le Haut- Conseil de l’amazighité, le Haut- Conseil de la langue arabe, le Haut- Conseil islamique ainsi que la Zaouia Tidjania.
«Après une absence de deux années, il était temps de renouer avec cette tradition afin de créer une complémentarité entre le Salon national du livre et le Salon international», a indiqué Ahmed Madi, président du Syndicat national des éditeurs de livres (Snel), hier, à Alger. A une question relative au changement du site devant accueillir le Salon national du livre qui auparavant se tenait à la Bibliothèque nationale, Ahmed Madi l’expliquera par l’ampleur que prend l’évènement. «Certes, les éditions précédentes ont été organisées à la Bibliothèque nationale mais vu le nombre important des participants pour l’édition de cette année, nous avons opté pour la Safex qui nous a réservé plus de 3 000 m2», a-t-il précisé. L’intervenant estime qu’il y a un intérêt croissant pour le livre d’où, dit-il, «l’amélioration de la production des éditeurs algériens». Au programme de la manifestation, sont inscrites des activités variées entre une pièce de théâtre pour enfants, des rencontres littéraires sur différents thèmes, ainsi que des ventes-dédicaces. Coïncidant avec la Journée du livre et des droits d’auteur, le 23 avril, «les exposants accorderont des réductions sur leurs articles», affirme le président du Snel. Rym Nasri

Nombre de lectures :

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable