Pause-Café : Pause-Café
Investisseurs bidon


On nous a saoulés avec les mégaprojets de nos «frères» arabes investisseurs immobiliers chez nous ! Outre le fait que ces projets luxueux sont une insulte à un peuple qui croupit dans le dénuement, ils n’ont aucune utilité économique si ce n’est l’encouragement de la spéculation immobilière. Toutes les facilités ont été accordées à des sociétés comme Emaar ou EIIC. Leurs responsables n’avaient qu’à ordonner, les élus et autres commis de l’Etat s’exécutaient aussitôt. L’un de ces derniers nous a fait part de l’appétit insatiable de ces «investisseurs» pour les terres agricoles, pourtant protégées. Au premier refus, ils dégainaient leurs portables pour appeler les plus hautes autorités du pays !
Alors, ne nous désolons pas trop de ce que ces sociétés aient stoppé leurs projets chez nous ! Et ils le font tout simplement parce que la crise financière mondiale les étouffe. D’ailleurs, des centaines de projets à Dubaï et aux Emirats ont été abandonnés !
Bon vent et que des investisseurs algériens, publics et privés, prennent la relève pour des projets plus proches de nos réalités socio-économiques ! «Laâkouba» pour le port d’Alger et sa renationalisation !
Maâmar Farah
> soirsat2@gmail.com

Nombre de lectures :

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable