Femme magazine : Prévenir la pollution à l'intérieur des maisons

Il est de plus en plus certain que la pollution est plus importante à l'intérieur des appartements et des maisons qu'à l'extérieur.
Parmi les nombreux moyens qui existent pour prévenir les conséquences des multiples types de pollution, il y en a une, très simple et très esthétique. Ce sont les plantes anti-polluantes et dépolluantes. Une plante très simple : le chlorophylum comosum. C'est une plante arraignée qui a des longues tiges de couleur verte à l'extérieur et plus claire à l'intérieur, facile à entretenir. Elle donne rapidement de nombreuses boutures, faciles à rempoter. Il existe des dizaines de sortes de plantes dépolluantes : le cactus colonnaire, la fougère, le pothos (lierre du diable), le palmier nain.

Nombre de lectures :

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable