mardi 22 juin 2010
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Culture
Femme magazine
Mondial
Chronique du jour
Pousse avec eux
Edition du jour
 
 
 
Nos archives en HTML


         Périscoop
L’attente du décret

Les ministres nouvellement nommés sont dans une situation de plus en plus inconfortable. En effet, près d’un mois après leur désignation, les décrets devant déterminer leurs attributions n’ont pas encore étés publiés. Les titulaires des nouveaux postes hésitent, par conséquent, à prendre des initiatives, soucieux, disent-ils, de ne pas user de prérogatives qui ne leur seraient pas attribuées. Suite...


Engouement pour les géosciences

Le risque sismique perçu différemment et à sa juste valeur depuis le tremblement de terre du 21 mai 2003 a permis une évolution rapide des activités du Centre de recherche en astronomie, astrophysique et géophysique (Craag). C’est ainsi que trois conventions ont été signées pour l’ouverture de magisters dans les spécialités des géosciences. Ce sont les universités de Tlemcen, Sétif et Jijel qui ont réalisé le projet. Les conventions ont été matérialisées sur le terrain par des post-graduations. Les étudiants ainsi formés ont même été recrutés notamment au Craag. Suite...


Il déleste la policière de son arme pour semer la pagaille !

Hier, une scène insolite s’est déroulée au centre-ville de Tébessa dans une station de carburants Naftal. A la suite d’une altercation, une policière qui se trouvait dans les alentours est intervenue pour calmer les esprits lorsque, soudainement, un jeune homme s’est emparé de son arme à feu et a commencé à tirer en l’air, semant la pagaille et dispersant la foule. Il a fallu l’intervention musclée d’un agent de l’ordre public, présent sur les lieux, pour maîtriser le forcené qui sera présenté au parquet après finalisation de l’enquête préliminaire déclenchée par la Sûreté de wilaya. Suite...


La palme au CEM Beauséjour

C'est le CEM Beauséjour (Bir- Mourad-Raïs) qui a obtenu le taux le plus élevé de réussite au brevet d’enseignement moyen (BEM). Juste récompense pour cet établissement dont la direction et le personnel pédagogique, avec leur sérieux et leur abnégation, ont fini par récolter le fruit d’un dur labeur. Suite...


Le prix de la discorde

Entre les éleveurs et les transformateurs de lait, rien ne va plus. Les transformateurs se plaignent de la décision prise par l'Onil de fixer un plafond pour le prix du lait cru collecté. Ils voudraient pouvoir négocier le prix directement avec les éleveurs. Une éventualité que ces derniers redoutent, craignant de subir le diktat des laiteries. Suite...


  Édition papier
Lire le journal en PDF

Télécharger la version compressée

CE QUI S’EST RÉELLEMENT PASSÉ À TIBHIRINE

Télécharger

 

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site