Régions : MOSTAGANEM
Gare aux dangers de la mer


Le 1er bilan de la Protection civile fait ressortir 75 interventions au niveau des 23 plages autorisées à la baignade. 30 personnes en danger réel ont été évacuées par le Samu vers les différents services d’urgence des hôpitaux de la région. Cette saison estivale a vu l’interdiction de 26 zones de baignade pour diverses raisons telles la pollution et les plages non surveillées.

220 bottes de foin calcinées
Une grange contenant 220 bottes de foin a pris feu au douar Amariche relevant de la localité de Sidi Lakhdar. Ainsi, le feu s’est déclaré sur une exploitation agricole. Devant l’ampleur du sinistre, les sapeurs-pompiers de Sidi-Ali ont été appelés en renfort et au bout de quelques heures, l’incendie a pu être maîtrisé. La toiture de la grange s’est rapidement effondrée. L’émanation de la fumée a touché les riverains de la région.

400 g d’or saisis
Plus de 400 g d’or pour une valeur estimée à 1 200 000 DA ont été saisis au cours d’un barrage routier dressé par la Gendarmerie nationale. Dans le cadre de la lutte contre la contrebande, les gendarmes ont intercepté un bus de voyageurs reliant la ville d’Oran à celle de Mostaganem. A la suite d’une fouille corporelle, ils ont découvert une quantité d’or dissimulée dans un cabas du voyageur. Cette opération confirme l’existence de ce fléau nuisible à l’économie nationale. L’individu présenté au tribunal a été mis en liberté provisoire et comparaîtra en citation directe.

Repêchage du corps d’un harrag
Le corps du malheureux harrag âgé de 28 ans qui s’est suicidé la semaine dernière au large de Petit- Port à la suite de son expulsion d’Espagne a été repêché par les éléments de la Protection civile vendredi dernier. Le corps en état de décomposition très avancé a été évacué vers la morgue de Sidi-Ali.
A. Bensadok

Nombre de lectures :

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable