Régions : KHEMIS MILIANA
Saisie de près de 4 kg de drogue


Les éléments de la BMPJ de la Sûreté de wilaya, agissant sur renseignements obtenus à la suite d'investigations, ont monté une opération de perquisition, mardi dernier aux aurores, dans un appartement sis à la cité Essalem, dans le quartier sud de la ville de Khemis-Miliana, occupé par un locataire, âgé de 37 ans, résidant à Khemis-Miliana.
Selon nos sources, l’opération n’a pas été vaine, puisque la perquisition a permis la découverte d’un lot de 3,700 kg de kif traité destiné à être écoulé dans le circuit local de revente de la drogue. Ces mêmes sources indiquent que le locataires est connu des services spécialisés pour avoir déjà eu des démêlés avec la justice. Il a été arrêté et placé en garde à vue dans le cadre de l’enquête. Après avoir été entendu par le magistrat instructeur près le parquet de Aïn-Defla, il a été placé sous mandat de dépôt, inculpé pour recel et trafic de drogue. Cette opération à Khemis-MIliana n’est pas la première du genre puisqu'une autre antérieure a permis la saisie d’un lot de 34,200 kg il y a quelques mois. Le dernier bilan présenté lors de la Journée nationale de la police, le 22 juillet dernier, indique que pour le seul premier semestre de l’année 2010, les quantités saisies totalisent presque 40 kg de drogue sans compter le nombre impressionnant de comprimés de psychotropes. Vu sa position géographique, grand carrefour, précédant la capitale, maintenant à moins d’une heure d’Alger, Khemis-Miliana tend à devenir une base arrière d’approvisionnement pour le «marché» algérois de la drogue. Une dernière opération menée par la BMPJ de la sûreté de daïra de Khemis- Miliana a permis la saisie de 4,5 kg de kif à Tipasa et l’arrestation de deux dealers. Cette quantité saisie permettait d'approvisionner Khemis-Miliana dans une première étape avant d’être acheminée vers les villes du centre du pays.
Karim O.

Nombre de lectures :

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable