Sports : COUPE DE LA CAF
Le rêve s'arrête pour le CRB


En Coupe de la CAF, l'unique représentant algérien, le CRB, a été piégé dans son jardin fétiche du 20-Août-1955 par le Djoliba Bamako qui l'a contraint au match nul (1-1), synonyme d'élimination en raison du but inscrit à l'extérieur par les Maliens (aller 0-0).
Face à un adversaire beaucoup plus en jambes qui domine son championnat à une journée de la fin, les Algérois, en retard dans leur préparation, sont apparus émoussés, ne réussissant à inquiéter que rarement les champions du Mali en titre. Les Rouge et Blanc pensaient avoir fait le plus dur en ouvrant la marque dès la 2e minute par l'attaquant Islam Slimani d'une belle reprise de volée, mais ils se sont repliés en défense pour laisser les Maliens développer leur football et égaliser à la demi-heure de jeu par Yaya Coulibaly. Les Belouizdadis, inconsolables à l'issue des 90 minutes, voient ainsi leur parcours dans cette compétition s'arrêter aux portes de la phase de poules, l'objectif fixé en début de la saison dernière par les dirigeants.

Nombre de lectures :

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable