Périscoop : Une décharge en attendant la trémie

Alors que les travaux s’accélèrent pour la livraison de la trémie des Bananiers, à Bab Ezzouar, une décharge sauvage a vu le jour à l’entrée de l’ouvrage.
Des tas d’immondices y sont quotidiennement déposées par les riverains et les commerçants. Les travailleurs du chantier qui s’attellent à effectuer les derniers travaux sont impuissants face à tant d’incivisme.

Nombre de lectures :

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable