Sports : RYAD BOUDEBOUZ (MILIEU DU FC SOCHAUX) À GOAL.COM :
«Ne plus galérer»


Ryad Boudebouz, l’une des étoiles montantes de la Ligue 1 française, s’est confié à Goal.com dans une interview exclusive. Le talentueux milieu de terrain algérien a évoqué le début de championnat de son club, ses objectifs cette saison et aussi ses premiers pas avec la sélection nationale de son pays. A seulement 20 ans, Ryad Boudebouz attaque actuellement sa troisième saison en Ligue 1.
Le natif de Colmar porte toujours les couleurs du FC Sochaux, son club formateur où il compte poursuivre sa progression avant d’aller tenter un pari plus ambitieux. Pour l’instant, il ne se pose pas beaucoup de questions, tentant surtout de se concentrer sur la nouvelle campagne du championnat. Une campagne qu’il espère plus réussie et surtout moins stressante que les deux dernières. Boudebouz veut continuer à faire briller Sochaux, mais il a aussi pour ambition de s’imposer définitivement avec la sélection algérienne. Après avoir eu l’honneur de disputer le Mondial, il espère à présent aider les Fennecs à se qualifier pour la prochaine Coupe d’Afrique des nations.

«Je ne suis pas encore à 100%»
Comment évaluez-vous le début de saison de Sochaux ?
Un bon début de saison. Mais il va falloir aller obtenir un résultat positif ce week-end pour bonifier cette bonne entame.
Par rapport aux années précédentes, vous réalisez une entame assez encourageante.

Oui, comme je vous l’ai dit, il faudra confirmer ce week-end et essayer d’accumuler les bons résultats pour ne pas se retrouver dans la galère ensuite comme la dernière fois.
Quels sont les objectifs du club, le maintien ou essayer de viser un peu plus haut ?
Le maintien bien sûr, on ne peut pas avoir la prétention de viser plus haut. Mais, on verra ce que cette saison nous réserve.
Pensez-vous que le groupe a gagné en qualités par rapport à la saison dernière ?

Oui, on a un bon groupe. Il y a deux, trois joueurs qui sont venus nous renforcer. Je pense qu’ils vont nous apporter un plus et on verra ce que ça peut donner.
Quelle est votre relation avec Gillot, on a l’impression que c’est un peu votre mentor ?
Une relation de joueur-coach tout simplement. C’est vrai qu’il a été le premier entraîneur a vraiment croire en moi et je l’en remercie. Je me dois à présent de me montrer à la hauteur de ses attentes.
Sur le plan personnel, vous semblez être à court physiquement en ce début de championnat. Face à Lille, on vous a vu décliner au fil des minutes.

Oui, c’est vrai. Sur le plan physique, ce n’est pas encore ça, puisque je venais tout juste de reprendre suite aux vacances post-Mondial. On va essayer de s’améliorer au fil des matches et retrouver mon meilleur niveau.
Vous êtes toujours à Sochaux, mais n’avez-vous pas été tenté par un départ à l’intersaison ?

Non, pas du tout.
Vous avez eu des propositions suite au Mondial où vous vous êtes distingué
Non, aucune proposition.
Quelles sont vos ambitions personnelles ?

Marquer le plus de buts possibles et faire marquer.
En parlant du Mondial, comment avez-vous vécu cette expérience ?

C’était une magnifique expérience, mais elle aurait été encore plus belle si on s’était qualifiés pour le deuxième tour.
N’y avait-il pas une part de frustration de ne pas avoir joué le match décisif face aux Etats-Unis ?

Non, il y avait de la frustration par rapport au fait qu’on ait perdu face aux Etats-Unis alors qu’on ne le méritait pas. C’est vrai qu’on est un peu déçu lorsqu’on ne joue pas, mais pour moi, c’était déjà exceptionnel de disputer cette compétition. Ce n’était que du bonus.
On vous sent parfaitement intégré au sein de cette équipe algérienne. Les anciens semblent vous avoir facilité l’adaptation…

Oui. Je me suis très bien intégré. Il y a des anciens comme Karim Ziani qui ont fait tout pour que je me sente à l’aise. Donc, oui, mon adaptation s’est très bien passée.
«L’Algérie est capable d’un gros coup lors de la prochaine CAN»

Pensez-vous cette sélection capable d’un gros coup lors de la prochaine CAN ?

Oui, bien sûr. Après ce qu’on a montré ces derniers mois, je pense qu’on peut encore progresser et faire de belles choses dans le futur.
Un mot sur Rabah Saâdane, il vient d’être reconduit. Que pensez-vous de ce coach ?

C’est un très bon coach, qui a fait ses preuves, je pense, au plus haut niveau. C’est aussi lui qui m’a offert ma première coupe, donc il y a un vrai respect envers lui.
Une comparaison entre sa manière de fonctionner et celle de Gillot ?

Non, on ne peut pas comparer. L’un est sélectionneur et l’autre coach du club, donc ça serait un exercice inutile.
Que peut-on vous souhaiter pour cette saison 2010/2011 ?
Marquer le plus de buts possibles et gagner le plus de matches avec Sochaux.
In Goal.Com

Nombre de lectures :

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable