samedi 2 octobre 2010
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Culture
Contribution
Chronique du jour
Pousse avec eux
Edition du jour
 
 
 
Nos archives en HTML


         Actualités
RÉVÉLATIONS DE CADRES DE L’INSTITUT PASTEUR JUGÉS À ALGER
Vaccins, magouilles et gros sous

Le tribunal correctionnel de Sidi-M’hamed innocenrat- il les cadres de l’Institut Pasteur ? De l’avis de tous les présents, les 10 ans de prison ferme requis par l’avocat général ne sont nullement justifiés. La responsabilité, dit-on, se trouve à un autre niveau. «La responsabilité incombe entièrement à ceux qui ont admis le vaccin H1N1, alors que ce dernier était en grande partie non conforme, voire périmé», soutient la défense. Suite...


YOUCEF YOUSFI À PROPOS DE LA RÉACTIVATION DU CONSEIL NATIONAL DE L’ÉNERGIE :
«La balle est dans le camp de Bouteflika»

Le ministre de l’Energie et des Mines a reconnu, jeudi, le gel de l’activité du Conseil national de l’énergie. Youcef Yousfi a précisé que la réactivation de ce conseil est du ressort exclusif du président de la République, Abdelaziz Bouteflika. Suite...


TROISIÈME APPEL À LA CONCURRENCE POUR L’EXPLOITATION D’HYDROCARBURES
45 compagnies affichent leur intérêt

L’Agence nationale pour la valorisation des ressources en hydrocarbures (Alnaft) a organisé, jeudi, une séance de présentation générale du troisième appel à la concurrence national et international pour les opportunités de recherche et des hydrocarbures. Quarante-cinq compagnies ont affiché leur intérêt pour l’exploration et l’exploitation de 10 périmètres. Suite...


«Le problème de raffinage va se poser sérieusement»

Le ministre de l’Energie et des Mines a précisé que l’Algérie sera confrontée à un problème de raffinage à l’avenir. «Le problème de raffinage va se poser sérieusement en Algérie. Suite...


JOURNAL TÉLÉVISÉ
Mehal lance sa bataille

Pour la première fois depuis 1999, un ministre de la Communication semble détenir le pouvoir sur son secteur ! Signe révélateur et qui ne trompe pas : Nacer Mehal parle de l’ENTV et de son très officiel journal télévisé, jusque-là relevant directement de la présidence de la République. Suite...


PARTI DES TRAVAILLEURS
Louisa Hanoune pour une ouverture plus grande des médias publics

La secrétaire générale du Parti des travailleurs, Louisa Hanoune, a émis hier le souhait de voir les médias lourds publics assurer, eux aussi, la couverture des mouvements de grève et de protestation dans les différents secteurs. Suite...


PROJET DE LOI SUR LES PERSONNES ÂGÉES
Les réserves de Me Ali Haroun

Au forum d’El Moudjahid, la conférence de jeudi dernier, date coïncidant avec la Journée mondiale des personnes âgées, n’a pas drainé tous les habitués de cet espace de débat et encore moins de journalistes, malgré l’importance du thème prévu et la qualité de l’animateur, Me Ali Haroun en l’occurrence. Une conférence-débat consacrée, en effet, aux «perspectives juridiques en matière de protection des personnes âgées». Suite...


IL EST EFFECTIF DEPUIS JEUDI
Bouteflika procède à un vaste mouvement des walis

Le président de la République a procédé, jeudi, à un important mouvement dans le corps des walis. Un mouvement qui vient mettre fin aux fonctions de 11 walis et promouvoir six walis délégués et cinq secrétaires généraux de wilayas à un rang supérieur. Suite...


ALORS QU’IL DÉNONCE LE SILENCE DU MINISTRE DE LA SANTÉ
Le SNPSSP convoquera son conseil national bientôt

Le Syndicat des praticiens spécialistes de la santé publique (SNPSSP) va réunir son conseil national les 15 et 16 du mois en cours. Le syndicat, qui devait reprendre les réunions de travail avec les représentants du ministère de la Santé la semaine dernière, et attend de voir le résultat des promesses de la tutelle, s’interroge sur les raisons du silence de celle-ci. Suite...


SOUK-AHRAS : AFFAIRE DES ÉMEUTES DE HEDDADA
13 émeutiers sous mandat de dépôt, 9 autres en liberté provisoire

Treize personnes impliquées dans les émeutes ayant secoué la daïra de Heddada ont été placées hier, sous mandat de dépôt par le procureur de la République près le tribunal de Souk-Ahras. Parmi celles-ci, figure le chef de service de l’état civil de cette localité frontalière. Suite...


POLICE
Mouvement au sein des Sûretés de daïra de la capitale

Un vaste mouvement au sein du corps de la Sûreté nationale a touché, cette fin de semaine, plusieurs Sûretés de daïra de la capitale. Le mouvement a concerné six structures sur les treize que compte la capitale. Il s’agit, notamment, des Sûretés de daïra d’El-Harrach, de Husssein-Dey et de Bab-El-Oued. D’autres mouvements interviendront dans les prochains jour». Un mouvement que le nouveau chef de la Sûreté nationale avait engagé au lendemain de sa nomination en sa qualité de directeur général de la Sûreté nationale.
A. B.
Suite...


Communiqué d’Orascom Telecom Algérie

La société Orascom Telecom Algérie (Djezzy) souhaite clarifier que la convocation émise par les services de Sûreté nationale adressée à M. Tamer El Mahdi, Directeur Général de la société, dans le cadre de l’enquête initiale basée sur la plainte déposée par la Banque d’Algérie concernant de prétendues irrégularités de la société durant les années 2007, 2008 et 2009, lui a été adressée en tant que représentant de la personne morale et, en aucun cas, cette convocation n’est adressée à l’encontre de la personne physique. Suite...


RETARD DANS LES RAPPELS DES ENSEIGNANTS CONTRACTUELS
«Que chacun assume ses responsabilités»

Les différentes rencontres entre le ministère de l’Education nationale et les syndicats autonomes du secteur depuis la rentrée scolaire à ce jour ont abouti à une série de mesures. Ces conclaves ont, notamment, porté sur les revendications des enseignants, à savoir la surcharge des classes, la lourdeur des cartables, le retard dans les rappels des salaires des enseignants contractuels dans certaines wilayas du pays, la médecine du travail, la retraite, le logement de fonction et les primes pour les agents administratifs. Suite...


AMAR GHOUL INSPECTE LES CHANTIERS ALGÉROIS :
«Soyez imaginatifs ! Créez»

Lors d’une visite de travail effectuée jeudi dans différents chantiers ouverts à Alger, le ministre des Travaux publics a, une nouvelle fois, insisté sur l’importance de respecter les délais de réalisation et de réaménager, en les valorisant, l’environnement et l’espace vert. Suite...


ORAN : CONFÉRENCE DU P-dg DE CEVITAL AUX ÉTUDIANTS DE L’IDRH
Un self-made-man à l’algérienne

La réussite à l’Algérienne d’un groupe industriel comme Cevital en l’espace de 30 ans peut-elle devenir un modèle et constituer une motivation pour les jeunes étudiants de l’école de management (IDRH) à Canastel ? — wilaya d’Oran.— Suite...


Entretien
SEKFALI AU SOIR D’ALGÉRIE :
«Peu de magistrats résistent aux pressions des politiques»

Le Soir d’Algérie: Que faut-il entendre par «système judiciaire ?
Z. Sekfali : En fait, j’avais le choix entre cette expression et les suivantes : «système juridique», «organisation judiciaire» et «institutions judiciaires». J’ai écarté la première, parce que l’objet du livre n’est pas l’étude des modes d’élaboration des normes juridiques.
Suite...


FAROUK KSENTINI SUR LES ONDES DE LA RADIO CHAINE II :
«Payer des rançons aux terroristes est un crime»

Intervenant hier sur les ondes de la Chaîne II, Farouk Ksentini, président de la Commission nationale consultative pour la promotion et la protection des droits de l'homme (CNPPDH), a déclaré que le paiement des rançons aux groupes terroristes en échange de la libération d’otages est un crime et encourage l’activité terroriste. Suite...


RELIZANE
Quatorze blessés dans un grave accident de la circulation

Un grave accident de la circulation a été enregistré, en fin de la semaine dernière, entre le chef-lieu de la wilaya de Relizane et Sidi-M’hamed Benaouda. Suite...


Entretien
PARUTION DE INTRODUCTION GÉNÉRALE AU SYSTÈME JUDICIAIRE ALGÉRIEN DE ZINEDDINE SEKFALI
Ou comment comprendre la justice

Comprendre le fonctionnement de la justice algérienne, son évolution et les différentes mutations qu’elle a connues de 1962 à nos jours. C’est le difficile pari que s’est imposé l’ancien magistrat et ministre, Zineddine Sekfali. Son livre Introduction générale au système judiciaire algérien. Evolution et tendances 1962-2009, paru aux éditions Casbah, s’est fixé un autre objectif : rendre accessibles au grand public et non pas seulement aux seuls initiés, les concepts et le vocabulaire très particulier de la justice. Suite...


SESSION CRIMINELLE
Six ans de prison pour l’oncle pédophile

C’est l’alcool qui a conduit Z. Toufik à commettre l’irréparable. On peut imaginer sans difficulté ce qui se serait passé, si la fillette ne s’était pas révoltée devant son agresseur pour faire cesser le martyre qu’elle vivait et faire fuir son bourreau. Suite...


AÏN-DEFLA
Deux gangs d’agresseurs sur l’autoroute sous les verrous

Une bande de malfrats opérait au niveau de l’échangeur de Tiberkanine, à quelque 500 m de l’autoroute, au sud d’El- Attaf. Armés de gourdins et de blocs de pierres, ils agressaient les usagers de ce grand axe routier, aussi bien ceux qui s’engageaient sur l’autoroute que ceux qui la quittaient pour rejoindre la RN 4. Suite...


KHEMIS MILIANA
Une fille tue sa mère en l’étouffant

Le drame a eu pour théâtre un domicile situé à la rue Boumamrani (ex-rue de Miliana), en fin d’après-midi, vers 17h30. Une femme, mère de 3 enfants, venait de tuer sa propre mère en l’étouffant avec un oreiller, selon les premières informations que nous avons pu recueillir sur place. Suite...


BLIDA
Les cambrioleurs de la poste de Bab Dzaïr arrêtés

Quatre jours après le cambriolage de la poste de Bab-Dzaïr, au cœur de Blida, les éléments de la Sûreté de wilaya ont pu arrêter le principal auteur de ce vol et ses deux complices. Il s’agit du dénommé D. Y., 19 ans, demeurant à Blida et qui n’est autre que le fils du gardien d’une maison mitoyenne avec la poste. Profitant de l’absence de son père, il a subtilisé les clés de la maison, et à partir de laquelle il a atteint, avec ses deux acolytes R. B., 20 ans et Z. A., 19 ans, la fenêtre barreaudée de la poste, qu’ils ont sectionnée à l’aide d’une tronçonneuse. Une fois à l’intérieur, ils se sont emparés d’un lot important de timbres poste et de cartes de recharge Mobilis, d’une valeur globale de 200 millions de centimes. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site