Sports : KARATÉ
RENCONTRE INTERNATIONALE D’ALGER (KUMITÉ)
Les Algériens remportent le tournoi


La sélection algérienne de karaté (kumité) a remporté dimanche la rencontre internationale amicale face à son homologue marocaine à la salle Harcha-Hassen d'Alger. Organisée par la Fédération algérienne de karaté (FAK), cette compétition, première du genre, a vu la participation de 40 athlètes algériens (hommes et dames) et 9 athlètes marocains. Les athlètes algériens Benaïssa Assil (-84 Kg), Hamidini Messipsa (+84 kg), Bouaboub Walid (-75 kg) et Halouane Houssam ont nettement surclassé leurs vis-à-vis chez les hommes en faisant montre d'une grande maîtrise technique.
Chez les dames, la concurrence était plus rude et plus équilibrée où les athlètes se sont partagés les cinq titres mis en jeu avec 3 médailles d'or pour les Marocaines dans les catégories (50 kg,-68 kg, et + 68 kg) et 2 médailles d'or pour les Algériennes dans les catégories (-55 et -61 kg). Le président de la Fédération algérienne de karaté, M. Mekhfi Aboubaker s'est montré «satisfait» du niveau technique des athlètes algériens et de la parfaite organisation, tout en félicitant les Marocains qui ont honoré le karaté algérien par leur présence à cette compétition. M. Mekhfi a affirmé en substance que «ce stage donnera l'occasion à nos athlètes d'améliorer leur niveau technique, tout en préparant sereinement les prochains championnats du monde prévus du 27 au 30 octobre en Serbie. La sélection nationale de karaté (kumité) participera au prochain championnat du monde avec 18 athlètes (10 hommes et 8 dames) avec l'objectif de décrocher au moins trois médailles, selon le président de la FAK. De son côté, l'entraîneur de la sélection marocaine de karaté, M. Ahmamé Mustapha s'est dit «très satisfait » de la participation marocaine à ce tournoi international, tout en félicitant les autorités algériennes qui ont mis tous les moyens pour la réussite de ce tournoi. M. Ahmamé Mustapha a appelé la Fédération algérienne de karaté à coopérer davantage avec son homologue marocaine afin de relever le niveau technique de la discipline dans les deux pays.



Source de cet article :
http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2010/10/05/article.php?sid=106893&cid=5