Périscoop : Auto-contrôle

L’Institut Pasteur d’Algérie vient de finaliser le contrôle des lots de vaccins antigrippaux qu’il a lui-même importés. Une opération qu’il n’a pu effectuer il y a quelques mois pour le vaccin contre la grippe H1N1, sous prétexte qu’il ne pouvait se contrôler lui-même et c’est, finalement, le laboratoire de contrôle des produits pharmaceutiques qui avait été désigné comme le seul habilité à délivrer les certificats de conformité des vaccins.

Nombre de lectures :

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable