Sports : FOOTBALL
L’ESPAGNE RUINÉE PAR LES FORFAITS À LA VEILLE DE SES DEUX RENCONTRES DE L’EURO-2012
Une Coupe du monde qui fait mal…


Les joueurs de la sélection espagnole accumulent les blessures depuis le début de la saison. Un effet boomerang d'une Coupe du monde exceptionnelle ?
Le Mondial sud-africain a laissé de sérieuses traces côté espagnol. Le sélectionneur de la Furia Roja, Vicente Del Bosque, doit de nouveau composer avec des forfaits en cascade avant d'affronter la Lituanie et l'Ecosse dans le cadre des éliminatoires de l'Euro 2012. Pour ces deux rencontres, l'ancien entraîneur du Real Madrid devra, en effet, se passer des services de Xavi, Pedro, Fernando Torres et Jesus Navas. Pour pallier ces forfaits, Bruno Soriano, Borja Valero (Villarreal) ainsi que Pablo Hernandez et Aritz Aduriz (Valence) ont ainsi été convoqués. Il faut dire que l'odyssée victorieuse de l'Espagne cet été n'a pas épargné les organismes. Sur le groupe des vingt-trois champions du monde, dix d'entre eux ont depuis été contraints de s'arrêter sur blessure. Del Bosque a donc dû incorporer seize nouveaux éléments à sa formation pour les matches amicaux au Mexique et en Argentine, et à l'occasion des rencontres qualificatives à l'Euro. Un joueur comme Xavi, qui souffre actuellement d'une inflammation au tendon d'Achille, est l'exemple même de cette répétition d'efforts. La quotidien ibérique AS nous apprend que le milieu barcelonais a disputé 268 matches officiels au cours des quatre dernières saisons, soit une moyenne honorable de 67 parties par campagne. Les rechutes récentes de Cesc Fabregas ou Fernando Torres, associées aux soucis physiques multiples dont sont victimes ses joueurs, ont sérieusement de quoi mettre le cerveau de Del Bosque en ébullition...

Nombre de lectures :

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable