mardi 12 octobre 2010
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Culture
Contribution
Chronique du jour
Pousse avec eux
Edition du jour
 
 
 
Nos archives en HTML


         Périscoop
Le refus inexpliqué de Gestour

Dans l’affaire du marché des climatiseurs qui éclabousse l’hôtel Safir, ex-Aletti, et dont le procès est prévu le 25 octobre prochain, la SGP Gestour refuse de se constituer partie civile. Une situation qui n’est pas comprise, ni expliquée, d’autant qu’on acceptant de le faire, c’est là que Gestour va défendre au mieux les intérêts de l’entreprise qui dépend d’elle. De toute manière, lors du procès, le procureur a exigé la présence du représentant légal de la SGP. Suite...


Du luxe en friche

Réceptionné depuis peu, le lycée Akid-Lotfi de Ouled-Fayet est un joyau architectural. Ses équipements font envier nombre d’établissements scolaires de la capitale et d’autres contrées du pays. Sauf que certains de ces équipements ne sont pas opérationnels, au grand désappointement des élèves et des responsables du lycée. A l’image de cette cantine ultramoderne qui tarde à ouvrir ses portes, contraignant lycéens et professeurs à aller se restaurer quelques bornes plus loin, avec tout ce que cela engendre comme désagréments sur les plans de la sécurité et de la qualité de l’enseignement. Suite...


L’enquête piétine

C’est encore le mystère complet qui entoure l’affaire du jeune déchiqueté par une embarcation à Club-des-Pins. Selon les connaisseurs, impossible que ce jeune ait été tué par un jet-ski, puisque ne possédant pas d’hélice pouvant traumatiser à ce point. Ces derniers affirment avec force qu’il faut chercher du côté des bateaux qui sont sortis ce jour-là d’autant, ajoute-on, qu’il n’y en avait que cinq qui ont pris la mer, donc facilement identifiables. Suite...


Et l’APS ?

Depuis la nomination de Nacer Mehal en tant que ministre de la Communication, l’agence Algérie Presse Services (APS) est toujours sans directeur général. Est-ce à dire qu’on n’arrive pas encore à trouver un consensus autour de la nomination du successeur de Nacer Mehal ? Suite...


Un lecteur nous corrige

Concernant notre Périscoop d’hier sur ce mois d’octobre 2010 qui comprend cinq samedis, cinq vendredis et cinq dimanches et que l’on a présenté comme étant un phénomène qui ne se produit que tous les 823 ans, un lecteur de Souk-Ahras nous a tout simplement corrigés en précisant que ce phénomène intervient si le mois fait 31 jours et si également le premier jour du mois est un vendredi. Et il nous donne l’exemple du mois de janvier 2010. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site