dimanche 17 octobre 2010
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Le Soir Santé
Culture
Contribution
Chronique du jour
Pousse avec eux
Edition du jour
 
 
 
Nos archives en HTML


         Actualités
SORTIES POLITIQUES DU RCD, DU FFS ET DU PLD
L’opposition se met en branle

Le Rassemblement pour la culture et la démocratie, le Front des forces socialistes et le Parti pour la laïcité et la démocratie (ex-MDS) dressent un seul et même constat de la situation actuelle de l’Algérie. Ces trois partis ont dénoncé, chacun de son côté, l’impasse politique. Suite...


FLN
Le nouvel habit de Belkhadem

La direction du Front de libération nationale (FLN), et pour la première fois depuis le très controversé 9e congrès, a réuni ses troupes, hier, au siège de la Centrale syndicale (UGTA) à Alger. A l’ordre du jour : débattre avec les P/APC sous sa bannière de l’avant-projet de loi sur la commune et la wilaya, un texte devant incessamment être soumis à approbation par le Parlement. C’était plutôt pour revendiquer la paternité sur le texte. Le SG du parti, Abdelaziz Belkhadem en l’occurrence, lui, a saisi l’occasion et s’est autoproclamé démocrate patenté. Suite...


LA LIGUE ALGÉRIENNE POUR LA DÉFENSE DES DROITS DE L’HOMME DÉNONCE :
«Rien ne va en Algérie»

Selon la LADDH, la situation des droits de l’homme va de mal en pis. Les libertés citoyennes et individuelles sont menacées et les espaces d’expression sont quasi inexistants, la justice est instrumentalisée. La situation actuelle fait peur. «Censés sécuriser les routes, ces barrages implantés partout bloquent la circulation. On a des files d’automobiles de deux à trois kilomètres sur l’autoroute. On ne fouille pas les Algériens mais on les torture ! Et cela ne se passe dans aucun autre pays au monde, même pas au Liban ou en Irak !» a déclaré hier Me Bouchachi Mustapha, président de la LADDH, lors d’un point de presse qu’il a tenu, avec quelques membres de l’organisation, au siège de celle-ci à Alger. Suite...


KARIM TABOU AU CONSEIL FÉDÉRAL DU FFS À BÉJAÏA :
«Le nouveau code communal constitue un poste avancé du pouvoir visant le contrôle de la population»

S’exprimant à l’occasion du conseil fédéral de son parti dans la wilaya de Béjaïa, le premier secrétaire national du FFS, Karim Tabou, a dressé un tableau noir de la situation politique du pays. Suite...


SYNDICAT ALGÉRIEN DES PARAMÉDICAUX
Une grève cyclique de trois jours à partir du 8 novembre

Le Syndicat algérien des paramédicaux a décidé d’aller vers un débrayage et d’organiser une grève cyclique de trois jours par semaine à partir du 8 novembre prochain. Le conseil national du Syndicat algérien des paramédicaux s’est réuni jeudi avec, comme ordre du jour, la question du statut particulier. Suite...


COOPÉRATION JUDICIAIRE ENTRE ALGER ET PARIS
Michèle Alliot-Marie aujourd’hui à Alger

C’est à compter d’aujourd’hui que la ministre d'Etat, garde des Sceaux, ministre de la Justice et des Libertés de la République française, Mme Michèle Alliot-Marie, effectuera une visite de travail en Algérie. La ministre française a été invitée par son homologue algérien, Tayeb Belaïz. Suite...


VACCINS CONTRE LA GRIPPE SAISONNIÈRE
Deux millions et demi de doses ont été importées, selon Ould-Abbès

Intervenant, hier, en marge de la Journée mondiale de la nutrition, Djamel Ould-Abbès ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, a annoncé que pour répondre aux besoins, 2 millions et demi de doses de vaccin contre la grippe saisonnière ont été importés contre un million et demi l’année dernière. Suite...


TÉBESSA : INTERVENTION MUSCLÉE DE LA GENDARMERIE NATIONALE
Saisie de 15 véhicules et arrestation de 8 individus

Poursuivant ses interventions musclées dans le cadre de la lutte contre la contrebande et la criminalité, la Gendarmerie nationale a, dans la soirée de mercredi dernier, procédé à l’arrestation de cinq individus recherchés par la justice pour différents délits et crimes économiques. Suite...


AVEC UN REVENU INSIGNIFIANT
Mourad, pauvre et seul contre la faim

«Unis contre la faim.» Le slogan retenu pour célébrer la Journée mondiale de l’alimentation fait sourire Mourad. La faim, il y fait face seul depuis qu’il a perdu son emploi. Plus de dix années de disette, de misère qu’il a appris à apprivoiser seul. Il raconte comment il a un jour rejoint le contingent des pauvres. Suite...


CÉLÉBRATION DE LA JOURNÉE MONDIALE DE L’ALIMENTATION
La lutte contre le déficit céréalier, un défi pour l’Algérie

Lors de la célébration de la Journée mondiale de l’alimentation hier à l’Institut national d’agronomie, le représentant de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) a rappelé que le défi pour l’Algérie est de lutter contre le déficit céréalier qui, selon lui, risque de s’aggraver dans les prochaines années dans les pays du Maghreb et du Moyen-Orient. Suite...


TENSION AU SEIN DE LA FILIÈRE LAIT
Une réunion abordera le problème le 23 octobre prochain, selon Benaïssa

Interrogé hier par les représentants de la presse nationale, en marge de la journée mondiale de l’alimentation à propos de la crise que traverse actuellement la filière lait, le ministre de l’Agriculture et du développement rural, Rachid Bénaïssa, a déclaré que la situation de tension est due principalement à un dysfonctionnement entre les différents acteurs de la filière. Suite...


MASSACRES D’ALGÉRIENS DU 17 OCTOBRE 1961
Commémoration dans un climat de réhabilitation du colonialisme

Ce ne sont ni les historiens de renom, ni les associations ni encore moins de grandes personnalités politiques qui ont manqué pour demander inlassablement chaque année «la reconnaissance officielle du crime commis par l’Etat français les 17 et 18 octobre 1961». Un énième appel collectif cette année, des regroupements et manifestations nombreuses. Sauf que cette année, cette commémoration va se dérouler dans une conjoncture très particulière : une polémique sans fin sur le film Hors-la-loi ; un travestissement de l’histoire et une appropriation par le pouvoir de Sarkozy du discours de l’extrême droite et des nostalgiques de l’Algérie française et, comble de la provocation, l’inauguration en grande pompe, mardi 19 (au surlendemain de la commémoration des massacres) de la «Fondation pour la mémoire de la guerre d’Algérie» en application de la loi de février 2005 sur les «aspects positifs de la colonisation». Suite...


TIZI-OUZOU
Un terroriste abattu à Tadmaït

Agissant sur des informations faisant état de mouvements suspects dans les environs immédiats des hameaux sur les hauteurs de Tadmaït, à une quinzaine de kilomètres à l’ouest de Tizi-Ouzou, les militaires ont déclenché une opération dans la soirée de vendredi dernier. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site