Samedi 06 novembre 2010
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Culture
Monde
Le Soir des Livres
Pousse avec eux
Edition du jour
 
 
 
Nos archives en HTML


         Le Soir des Livres
INTERVIEW DE FADELA HEBBADJ
«L'horreur, c'est l'écroulement des valeurs, c'est la mort de la justice sociale»

Le Soir d'Algérie: Comment avez-vous revécu le drame survenu dans votre enfance à la faveur de l'écriture de ce roman ?
Fadéla Hebbadj :
Difficilement. C’est toujours douloureux de replonger dans des drames passés. Mais il fallait que je le fasse, pour ma famille et au nom d’une histoire collective. Les Ensorcelés est un récit autobiographique que j’ai évidemment écrit dans la douleur.
Suite...


SIGNET
Un fait divers pas comme les autres

Il y a des écrivains comme Thierry Jonquet qui se nourrissent de faits divers. Tous les matins, racontait ce dernier, il ouvrait le journal pour repérer la nouvelle qui pourrait faire un roman. C’est une façon de prolonger la société dans la littérature. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site