Samedi 04 Décembre 2010
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Culture
Société
Monde
Chronique du jour
Pousse avec eux
Edition du jour
 
 
 
Nos archives en HTML


         Monde
DEVANT LA COMMISSION DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES DU PARLEMENT EUROPÉEN (PE), RACHIDA DATI PLAIDE, EN VAIN, LA CAUSE MAROCAINE DANS LE DOSSIER SAHRAOUI
Bruxelles ne croit pas au bling-bling

Du siège du Parlement européen à Bruxelles, Aziouz Mokhtari
Rachida Dati «bling-bling», mère algérienne, père marocain, figure emblématique de l’intégration bidon à la française, ne sera pas d'une grande utilité pour l’envoyé spécial de Sa Majesté Mohammed VI au Parlement européen. Dati dira des insignifiances puis, froidement, laissera le relex du Maroc seul, isolé, désappointé, sans arguments face à des eurodéputés précis, rigoureux, pas près de se laisser rouler dans la farine. L’effet Dati a fait long feu, ici, à Bruxelles.
Suite...


Berlusconi isolé et ébranlé par WikiLeaks mais croit en sa bonne étoile

A dix jours d'un vote-clé au Parlement, Silvio Berlusconi paraît isolé et un peu perturbé par les fuites WikiLeaks mais le Cavaliere a du ressort et compte convaincre une partie des rebelles de sa majorité menés par Gianfranco Fini de ne pas voter contre lui le 14 décembre. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site