Sports : HANDBALL
À LA VEILLE DU LANCEMENT DU 22e CHAMPIONNAT DU MONDE 2011
Les Verts décidés à faire bonne figure


Les joueurs de la sélection algérienne de handball sont décidés à faire bonne figure lors de la 22e édition du Championnat du monde, prévu en Suède du 13 au 30 janvier, avec l'objectif d'améliorer la 19e place décrochée au rendez- vous croate en 2009.
«C'est vrai que notre mission lors de cette compétition internationale ne sera pas facile, mais nous allons donner le meilleur de nous-mêmes pour honorer le handball algérien en terre suédoise », a indiqué à l'APS, Abderrazak Hammad, qui s'apprête à disputer le 6e mondial de sa carrière, battant ainsi un record qu'il détenait conjointement avec ses camarades Redouane Saïdi, Abdelghani Loukil, et Salim-Hammou Nedjal. Au Mondial suédois, l'Algérie évoluera dans le groupe C aux côtés de la Croatie, du Danemark, de la Serbie, de la Roumanie et de l'Australie. «Nous avons hérité d'un groupe très difficile qui comprend des sélections favorites pour le sacre final à l'instar de la Croatie et la Serbie, mais nous allons jouer sans complexe avec l'objectif de défendre nos chances jusqu'au bout», a ajouté le joueur d'Aix-en-Provence (France) Tahar Labane. De son côté, Hichem Boudrali (GS Pétroliers), l'un des cadres de l'équipe nationale, avec quatre participations au mondial à son actif, en compagnie de Tahar Labane (Aix-en- Provence), estime que l'équipe nationale reste capable de bousculer la hiérarchie. «Nous avons un excellent groupe qui a vraiment les moyens de réaliser quelque chose lors de ce rendez-vous mondial. Le haut niveau est difficile, mais on a des atouts à faire valoir, d'autant plus que notre préparation s'est déroulée dans les meilleures conditions», a-t-il indiqué. Pour ce qui est de l'objectif des Verts en Suède, Hichem, le neveu de l'ex-joueur et coach national, Brahim Boudrali, reste optimisme quant à une qualification au 2e tour. «Il ne faut pas se voiler la face, notre tâche sera difficile devant les ténors de la discipline, mais dans ce genre de tournoi, tout reste possible, il faudra seulement y croire, car notre potentiel est grand». Le jeune Messaoud Berkous, révélation lors du dernier Championnat d'Afrique des nations CAN-2010 en Egypte, s'apprête à disputer à l'âge de 21 ans son deuxième mondial. Il estime que le premier match face à la Serbie pourrait être la clé de la qualification. «Entamer la compétition par une victoire est très important pour nous. La Serbie n'est pas n'importe quelle équipe, mais nous allons jouer sans le moindre complexe », a affirmé le joueur du GS Pétroliers. Berkous qui représente la nouvelle génération du handball national et sur lequel reposent de grands espoirs, sera certainement une des attractions des Verts en Suède. «Je ne lésinerai pas sur les efforts pour donner le meilleur de moi-même, et surtout aider mon pays à faire bonne figure lors de ce Championnat du monde, d'autant que je me sens en possession de tous mes moyens», a-t-il conclu. L'équipe algérienne a rallié hier après-midi la ville suédoise de Lund, qui devra abriter les rencontres des Verts, via Paris et Copenhague. Le Sept national entamera la 22e édition du Championnat du monde ce vendredi, face à la Serbie.

HUIT ENTRAÎNEURS ONT CONDUIT L’EN DURANT LES PHASES FINALES
3e Mondial pour Bouchekriou

L'entraîneur de l'équipe nationale algérienne de handball (messieurs), Salah Bouchekriou, conduira pour la 3e fois le sept national à un championnat du monde de la discipline, dont la 22e édition se déroulera du 13 au 30 janvier en Suède. Déjà présent à trois reprises au rendez-vous mondial comme joueur en 1982 (ex-RFA), 1986 (Suisse) et 1990 (ex-Tchécoslovaquie), l'ancien joueur de l'ERC Alger dispose déjà du record de matches avec les Verts en totalisant 13 matches, un total appelé à être amélioré en Suède, avec les cinq prochains matches du tour préliminaire et ceux du tour suivant. Le bilan de l'actuel coach national est jusque-là positif avec 4 victoires, dont celle «historique obtenue en 1995 en Islande devant le Danemark (25-24). Son ancien co-équipier de la sélection Kamel Akkab (1 participation comme joueur en 1990) possède également un bilan positif avec 9 matches en une seule édition (2009 en Croatie) avec à la clef 4 victoires consécutives lors du second tour, dont une contre l'Egypte (28-22). Pour sa part, l'ancien entraîneur du MC Oran, Djillali Mekki, qui a drivé le sept algérien à 10 reprises en deux Mondiaux (1997-2005), a enregistré deux victoires. Le 11e et dernier succès de l'Algérie a été l’œuvre de Djaâfar Belhocine, entraîneur national en 1999 en Egypte. Il l'avait réalisé face à l'Argentine (25-16). Comme joueur, l'actuel manager du GS Pétroliers avait pris part à un seul Mondial en 1990 en Tchécoslovaquie sous la houlette de Farouk Bouzerar. Ce dernier, ainsi que Aziz Derouaz, Brahim Boudrali et Costache n'ont gagné aucun match lors de leur passage respectif comme entraîneurs nationaux.

Les entraîneurs nationaux présents au Mondial

NB : Salah Bouchekriou était co-entraîneur national avec Mohamed Maâchou en 1995,
tout comme Djillali Mekki avec l'Allemand Erwin Kalderach en 2005.

LA LISTE DES ARBITRES DÉVOILÉE
Une paire algérienne retenue

L’IHF a communiqué la liste des 18 paires qui officieront à l’occasion de la 22e édition du Championnat du monde prévu à partir de jeudi en Suède. Cette liste comprend une paire algérienne composée de MM. Meziane Kacem et Si-Bachir Othmane. Liste des arbitres retenus par la Fédération internationale de handball (IHF) pour officier au 22e Championnat du monde de handball messieurs prévu en Suède du 13 au 30 janvier 2011. Le continent africain comptera une seconde paire lors de cette épreuve majeure placée sous l’égide de l’IHF. Il s’agit des Ivoiriens Coulibaly Yalatima Nanga et Diabate Mamoudou. L’Europe se taille la part du lion avec douze paires retenues contre, outre l’Afrique (2), deux paires pour l’Asie et deux autres pour l’Amérique du Sud.
B. M.

Liste des 18 paires d'arbitres
Meziane Kacem - Si-Bachir Othmane (Algérie)
Marina Carlos Maria- Minore Dario Leonel (Argentine)
Aires Menezes Jesus Nilson - Aparecido Pinto Rogéro (Brésil)
Coulibaly Yalatima Nanga - Diabate Mamoudou (Côte d'Ivoire)
Horacek Vaclav-Novotnya Jiri (République tchèque)
Olsen Per - Pedersen Lars Ejby (Danemark)
Raluy Lopez Oscar- Sabroso Ramirez Angel Luis (Espagne)
Lazaar Nordine - Reveret Laurent (France)
Geipel Lars- Helbig Marcus (Allemagne)
Karbas Chi Moshen- Kolahdouzan Majid (Iran)
Nachevski Gjorgji - Nikolov Slavco (Macédoine)
Abrahamsen Kenneth - Kristiansen Arne (Norvège)
Stark Bogdan Nicolae- Stefan Romeo Mihai (Roumanie)
Krstic Nenad - Ljubic Peter (Slovénie)
Nikolic Nenad - Stojkovic Dusan (Serbie)
Badura Michal - Ondogrecula Jaroslav (Slovaquie)
Canbro Rickard - Claesson Mikael (Suède)
Al-Marzouqui Omar - Al-Nuaimi Mohammad Rashid (Emirats arabes unis).

AUSTRALIE
À la recherche d'une place au soleil

La sélection australienne de handball, un des adversaires de l'Algérie lors du Championnat du monde en Suède, entamera cette édition avec l'espoir de décrocher une qualification au second tour, la première depuis 1999. L'Australie, pays du rugby et du cricket, participe pour la 6e fois à un Championnat du monde depuis 1999 et essayera à l'occasion du mondial suédois de décrocher une qualification au 2e tour, même si cet objectif est loin d'être réalisable face aux ténors de la petite balle. Le meilleur résultat de la sélection australienne de handball a été enregistré en 2009, date à laquelle les coéquipiers du meilleur buteur de l'équipe, Schofield Lee, ont atteint la phase de classement. Schofield Lee (34 ans), qui prendra part avec l'Australie à la 22e édition du Mondial de handball, a inscrit 235 buts en 71 sélections. Le record des sélections est détenu par Groenintwoud Kristian (37 ans) avec 210 sélections et 50 buts marqués. La sélection australienne de handball, qui n'a gagné qu'un seul match en six participations aux Championnats du monde, jouera la dernière rencontre du groupe C face à l'Algérie, à Malmö.

DANEMARK
Un géant en quête d'une première
Le Danemark, une grande nation de la petite balle qui a toujours joué les premiers rôles dans toutes les compétitions (mondiales, olympiques et européennes), n'a jamais été sacré du titre mondial depuis sa première participation en 1938. Seul un titre européen obtenu en 2008 orne la vitrine aux trophées de la formation danoise, qui n'est montée paradoxalement que deux fois sur le podium en 19 participations, mais jamais sur la plus haute marche. Une première fois en qualité de vice-championne, après sa défaite devant la Tchécoslovaquie, lors de l'édition de 1967 en Suède, la seconde fois en 2007 (Allemagne), en se contentant de la 3e place. Pourtant, les Danois pouvaient bien brandir le trophée en 1978, en organisant la compétition sur leurs terres, mais le podium est finalement revenu dans l'ordre aux sélections de l'ex-RFA, l'ex-URSS et l'ex-RDA. Le Danemark a pris également part à cinq reprises aux Jeux olympiques, sans pouvoir remporter l'or, se contentant d'une 3e place lors des JO de Los Angeles (1984). Au niveau européen, le parcours est bien meilleur avec un titre obtenu en 2008 et une 3e place acquise à trois reprises (2002, 2004 et 2006). Le Danemark, qui figure dans le groupe C, dans lequel évolue l'Algérie, a toujours en mémoire la retentissante défaite concédée en 1995 en Islande, devant le «petit poucet» (24-25), que dirigeait l'actuel coach national Salah Bouchekriou. Le tenant du titre européen, qui affrontera les Verts pour la 5e fois au Mondial, comptera sur la grande expérience de ses stars Christiansen Lars âgé de 38 ans et auteur de 1426 buts en 309 matches, Boesen Lasse (31 ans- 369 buts -133 matches), et Michael Knudsen (32 ans, 706 buts - 211 matches). L'objectif clairement affiché par les responsables danois pour leur 20e participation est de conjurer le mauvais sort et de remporter enfin un titre qui les fuit depuis 1938.

Nedjma accompagne l’EN en Suède
Après avoir soutenu la sélection de handball à l’occasion de la 19e CAN disputée en Egypte, WTA–Nedjma renouvelle l’opération en s’engageant avec la FAHB pour un contrat de sponsoring de l’EN lors de ces deux prochaines échéances en cette année 2011. A la faveur de ce contrat de sponsoring, Nedjma devient le sponsor officiel de la sélection algérienne lors du 22e Championnat du monde qui commencera demain en Suède ainsi que lors des Jeux africains devant se tenir au Zimbabwe (9 au 28 juillet 2011). Nedjma est, pour rappel, le sponsor de la FAF et de nombreux clubs de la Ligue professionnelle de football.





Source de cet article :
http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2011/01/12/article.php?sid=111211&cid=5