Jeudi 10 Février 2011
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Sports
Femme magazine
LE SOIR NUMÉRIQUE & SAT
Culture
Chronique du jour
Pousse avec eux
Edition du jour
 
 
 
Nos archives en HTML



Algérie : l’autre libération

Par Saïd Sadi, député d’Alger, président du RCD
Où va l’Algérie ? C’est le titre d’un opuscule publié par Mohamed Boudiaf en 1962. Près de cinquante ans plus tard, le pays qui s’est levé le 1er Novembre 1954 pour remplacer l’ordre colonial par un «Etat démocratique et social garantissant les libertés individuelles et collectives» a fini par sombrer dans un marasme qui menace jusqu’à son existence même.
Suite...


MARCHE DU 12 FÉVRIER À ALGER
Samedi, le tournant ?

Alger retient son souffle. L’Algérie tout entière aussi. La marche du 12 février est sur toutes les lèvres. L’initiative de la Coordination nationale pour le changement et la démocratie (CNCD) accapare, en attendant samedi, toutes les discussions, suscite les commentaires les plus engagés comme les plus tièdes… nourrit les espoirs mais aussi quelques inquiétudes chez les pessimistes. Suite...


Pourquoi les Algériens ont le droit de marcher

Le droit de manifester pacifiquement : un droit fondamental arraché de haute lutte par le peuple algérien
- Dans notre pays, et à l’instar des autres différents droits fondamentaux désormais inscrits dans la Constitution, le droit de manifester n’a pas été octroyé par les différents pouvoirs successifs ayant gouverné l’Algérie depuis l’indépendance du pays. Loin s’en faut ! Il constitue l’une des conquêtes politiques majeures des réformes engagées par le gouvernement Hamrouche après les émeutes des jeunes d’Octobre 1988.
Suite...


LA COLÈRE DES ÉTUDIANTS DES ÉCOLES D’INGÉNIORAT
«Le système LMD nous déclasse»

L’application du système LMD dans les universités algériennes continue de provoquer la colère. Hier, de nombreux étudiants de l’Université des sciences et de la technologie Houari-Boumediene, des écoles préparatoires et des écoles nationales supérieures ont protesté pour dénoncer les nouvelles mesures annoncées par la tutelle. Suite...


RELIZANE
Une femme tente de s’immoler par le feu

Le suicide a pris des proportions alarmantes ces derniers temps. Des citoyens dans le désarroi tentent en effet de mettre fin à leurs jours. Suite...


GRÈVE DES PARAMÉDICAUX
La mobilisation ne faiblit pas

Le personnel paramédical était, hier, tout aussi mobilisé qu’à son premier jour de grève. Il est déterminé à ne pas reculer jusqu’à satisfaction de ses revendications. Les blocs risquent de connaître des perturbations puisque seules les urgences vitales sont assurées. Suite...


TÉBESSA : IL A TENTÉ DE S’IMMOLER À CHRÉA
Un jeune évacué au service des grands brûlés de Annaba

Un jeune homme, Chebouki Sofiane, âgé de 26 ans, habitant la ville de Chréa, dans la wilaya de Tébessa, a tenté mardi de mettre fin à ses jours en s’aspergeant d’une importante quantité d’essence — cinq litres —, selon des témoins oculaires, avant d’y mettre le feu. Suite...


BORDJ-MÉNAÏEL
Des chômeurs assiègent l’APC et prennent en otage le maire

La tension est montée d’un cran, hier en fin d’après-midi, à Bordj-Ménaiel, dans la wilaya de Boumerdès. Le P/APC, qui, selon des témoins, se serait mal conduit avec des manifestants, est devenu l’objet de la colère des jeunes. Suite...


ÉGYPTE : EN RÉPONSE AUX MENACES DE OMAR SOULEYMANE
Les manifestants assiègent le Parlement et le gouvernement

La pression s’est sensiblement accentuée sur Moubarak et son régime, au 16e jour du soulèvement populaire en Égypte. Hier, les manifestants ont encore été plus nombreux à occuper la place Tahrir pour exiger le départ du Raïs. Suite...


FRANCE
Les nouvelles autorisations de sortie pour les ministres français

De notre bureau de Paris, Khedidja Baba-Ahmed
En réponse à ce qui est désormais appelé le «syndrome du jet privé», le président français tente de désamorcer ce qui apparaît comme une bombe qui vient à un moment de bras de fer sans précédent avec toute la magistrature et dans une ambiance où les sondages le donnent au plus bas dans l’opinion des français.
Suite...


Émeutes à Akbou

Selon une source locale, à leur sortie des classes, des dizaines de lycéens ont assiégé, hier, le palais de justice de la ville d’Akbou. Les insurgés ont bombardé à coups de pierres et divers projectiles l’institution judiciaire. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site