Actualités : SÉTIF
Grève générale des bouchers à El-Eulma


Les bouchers d’El-Eulma ont entamé ce jour une grève générale illimitée en raison des pourparlers qui n’ont pas abouti entre l’APC et l’adjudicataire. Ce dernier, fort du cahier des charges, a voulu appliquer la taxe de 10 kg sachant qu’auparavant elle était de 5 DA le kilogramme et ce, à partir du 1er janvier 2011.
Les bouchers ont refusé de payer ce nouveau prix, appuyés en cela par les autorités locales et notamment l’APC. Devant cet état de fait, l’abattoir fermera ses portes mettant ainsi plusieurs employés au chômage forcé et l’adjudicataire intentera une action auprès de la justice pour faire valoir ses droits. Devant ce bras de fer les bouchers se rabattront sur l’abattoir de Sétif qui, fait étonnant, applique le tarif de 5 DA/kg, étant entendu qu’il est propriété de l’APC et que ses employés émargent à cette même institution. Pourtant, cette nouvelle taxe de 10 DA instituée par la loi complémentaire sur le budget 2010 est applicable à travers le territoire national et ne souffre aucune autre interprétation. En attendant que ce dossier très sensible trouve enfin sa régularisation, les bouchers d’El-Eulma, au nombre de plus d’une centaine, ont décidé de fermer boutique au grand dam de toute la population, livrée à elle-même.
Mostefa Djafar



Source de cet article :
http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2011/03/08/article.php?sid=113940&cid=2