Lundi 04 Avril 2011
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Sports
Femme magazine
Corruptions
Culture
Société
Monde
Chronique du jour
Pousse avec eux
Edition du jour
 
 
 
Nos archives en HTML



EN PLUS DE LA GRÈVE ILLIMITÉE
Les médecins résidents observent des sit-in aujourd’hui

Dénonçant hier «le mépris de la tutelle», les médecins résidents ont décidé, en plus de leur mouvement de grève illimitée, d’observer aujourd’hui des sit-in au sein des principaux CHU du territoire national. Ils justifient leur action par l’annulation d’une rencontre, prévue hier au ministère de tutelle, sans en être informés au préalable. Suite...


FONCTION PUBLIQUE
Grève générale ce mercredi

Le Syndicat national autonome des personnels de l’administration publique (Snapap) a déposé la semaine dernière un préavis de grève au niveau du ministère du Travail, annonçant un mouvement de débrayage national le mercredi 6 avril pour l’ensemble de la Fonction publique. Suite...


MOUVEMENT EL ISLAH
Boulahia s’initie au «redressement»

Le mouvement El Islah n’en finit pas avec les fissurations organiques. Son président démissionnaire, Mohamed Boulahia, a, sur insistance du Madjliss Echoura, dit-il, décidé de reprendre son bâton de militant et récupérer son trône. Du coup, le parti se scinde en deux clans rivaux qui se disputent publiquement la légitimité. Suite...


ARCELORMITTAL ALGÉRIE
Une semaine décisive pour le devenir du partenariat

La réunion programmée pour le 8 avril courant à Alger entre le ministre de l’Industrie et de la Promotion des investissements, Mohamed Benmeradi, et le président- directeur général d’ArcelorMittal Algérie, Vincent-le-Gouic, apportera-t-elle une solution aux problèmes auxquels a fait face l’entreprise ces derniers mois. Suite...


SELON SON DIRECTEUR GÉNÉRAL
«L’AADL n’a plus rien à offrir»

L’Agence d’amélioration et de développement du logement (AADL) continue de faire face au dilemme du déséquilibre entre l’offre et la demande de logement. Catégorique, son directeur affirme que l’AADL n’aura plus rien à offrir une fois le dilemme de l’attribution de la dernière tranche de 4 000 logements à Alger résolu. Suite...


ENFANTS NÉS HORS MARIAGE
La loi algérienne leur ôte le droit à l’existence

Selon Me Benbrahem, certains articles du code de la famille doivent être revus pour protéger les femmes qui accouchent dans l’anonymat et les enfants «nés sous X». Suite...


MOHAMED LAÏD BENAMOR, MANAGER GÉNÉRAL DU GROUPE AGROALIMENTAIRE BENAMOR, AU SOIR D’ALGÉRIE :
La guerre du blé n’aura pas lieu

Par Brahim Taouchichet
Héritier du groupe Benamor dont il porte le nom, Mohamed Laïd a été récemment élu président du Conseil interprofessionnel des céréales (CIC), structure publique appelée donc à être «pilotée» par un patron du secteur privé. Ce n’est pas un hasard si une telle charge lui est confiée par le ministère de l’Agriculture et du Développement rural sachant son expérience réussie dans le domaine de la tomate industrielle. Le nouveau challenge concernera un secteur autrement plus sensible de par son caractère stratégique, à savoir le blé que l’Algérie continue d’importer en grande quantité malgré l’évolution de la production nationale. Pour tous, c’est de sécurité alimentaire dont il est question et chacun des intervenants a en mémoire la catastrophe de 2008 où le prix du blé avait atteint des records jamais égalés. En exclusivité pour Le Soir d’Algérie, le nouveau directeur du CIC a bien voulu se prêter à cette série de questions concernant la vocation et les objectifs de cette structure d’importance pour le secteur des céréales.
Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site