Dimanche 08 Mai 2011
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Sports
Femme magazine
Le Soir Santé
Culture
Contribution
Pousse avec eux
Edition du jour
 
 
 
Nos archives en HTML



ELLE A ANIMÉ UN MEETING À ALGER
Hanoune appelle à l’officialisation du 8 Mai 1945

Les festivités commémorant les événements du 8 Mai 1945 ne sont pas à la hauteur de la symbolique de cette date. C’est du moins l’avis de Louisa Hanoune qui interpelle Bouteflika pour que le 8-Mai devienne un jour férié. Suite...


MEETING DU FFS À EL HARRACH
«Aucune volonté pour opérer des changements»

«Bouteflika et les vrais décideurs n’ont aucune volonté pour opérer des changements politiques dans notre pays. Pour preuve, aucun geste et aucun acte n’ont été pris pour que les Algériens puissent croire véritablement à cette volonté de changement.» Les propos tenus hier par le premier secrétaire national du FFS renseignent sur la position du parti au sujet des dernières annonces du premier magistrat du pays. Suite...


LE PREMIER TRONÇON DU TRAMWAY OPÉRATIONNEL AUJOURD’HUI
Tou chargé d’inaugurer un vaste chantier

Amar Tou va enfin pouvoir souffler. Le ministre des Transports s’était engagé à lancer le premier tronçon du tramway d’Alger le 8 mai 2011. Mais à 24 heures de l’«évènement», le tramway offre toujours la vision d’un grand chantier. Suite...


LIBÉRATION CONDITIONNELLE DE MOHAMED GHARBI
Le collectif LMG interpelle encore une fois le ministre de la Justice

Le collectif «Libérez Mohamed Gharbi» (LMG) lance un énième appel au ministre de la Justice lui demandant d’intervenir pour la libération de Mohamed Gharbi avant que son état de santé ne se détériore davantage. Il rappellera l’urgence du retour du moudjahid et patriote parmi les siens. Suite...


BOGHNI
Explosion d’une bombe artisanale : deux citoyens blessés

Deux citoyens ont été blessés dans l’explosion d’une bombe artisanale actionnée à distance à Boghni (sud de Tizi-Ouzou), dans la journée d’hier vers 16 h, avons-nous appris d'une source locale. Suite...


Contribution
Pour une nouvelle gouvernance du secteur de la santé en Algérie

(Dr Ameur Soltane, chirurgien thoracique)
Depuis un certain temps déjà, la grogne règne dans le secteur de la santé, les perturbations du système de santé prenant de plus en plus des allures de mal chronique. Depuis plusieurs années, se succèdent des périodes de révolte et d’accalmie au sein de notre secteur. A tour de rôle ou, parfois tous ensemble, les différentes catégories constituant la vaste famille des blouses blanches font savoir leur profond mécontentement quant à la gestion de la santé du pays par les politiques. Le point d’orgue a été atteint, lorsque plusieurs centaines voire de milliers de blouses blanches, toutes professions confondues, ont répondu présent à l’appel, pour une manifestation unitaire au niveau de l’hôpital Mustapha.
Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site