Mardi 05 Juillet 2011
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Sports
Femme magazine
Le Soir Retraite
Culture
Monde
Chronique du jour
Pousse avec eux
Edition du jour
 
 
 
Nos archives en HTML



UN POLICIER TUÉ, UN AUTRE BLESSÉ ET UN TERRORISTE ABATTU
Violent accrochage à Aïn El Hammam

La chronique sécuritaire, après une accalmie de plusieurs semaines, s’est brutalement emballée ces derniers jours en Kabylie. Depuis le week-end dernier, ce sont trois actes terroristes qui ont ciblé des localités de la wilaya de Tizi Ouzou. Suite...


ATTENTAT DE AZAZGA
Les militaires mis en cause dans le décès d'un citoyen placés en détention provisoire (MDN)

Les militaires mis en cause dans la mort d'un citoyen, atteint «par méprise » après la riposte d'un détachement de l'ANP contre un groupe terroriste auteur de l'attentat à la bombe survenu près d'Azazga le 23 juin dernier, ont été placés en détention provisoire, a annoncé hier le ministère de la Défense nationale dans un communiqué. Suite...


PRÉVU DEVANT LA PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE
Le sit-in des résidents empêché par la police

Le sit-in des médecins résidents, prévu devant la présidence, a été violemment empêché. Une centaine d’interpellations ont été enregistrées dans les rangs des manifestants. Les grévistes bouclent, aujourd’hui, leur centième jour de débrayage. Toujours aucune solution à l’horizon. Suite...


GRANDE DÉFAILLANCE À L’ALGÉRIENNE DES EAUX
L’eau et l’argent de l’eau

Ce n’est pas une blague mais plus de la moitié de la population de Khenchela ne paie pas la facture de l’eau et l’autre moitié paie pratiquement au forfait. Suite...


SOUTIEN À MOHAMED GHARBI
Le collectif LMG manifeste devant le siège de l’ONM

Les membres du collectif «Libérez Mohamed Gharbi» ont manifesté, hier, devant le siège de l’Organisation nationale des moudjahidine. Suite...


FRANCE
Une semaine qui pourrait tout changer pour DSK, pour le PS et même pour la gauche et la droite

De notre bureau de Paris, Khadidja Baba-Ahmed
Les événements s’emballent dans l’affaire DSK et mettent la classe politique française, droite et gauche confondues, en effervescence. Les hypothèses d’un «piège», de connexions politiques entre l’hôtel Sofitel de New York et des officines dans l’Hexagone (pour certains, même d’un possible complot politique) s’invitent dans l’actualité depuis que les derniers éléments du week-end livrés par la presse new-yorkaise évoquent un possible abandon des charges contre DSK et du procès même, et ce, avant le 18 juillet prochain, date de sa prochaine comparution. Comme nous l’écrivions dans notre édition du 16 mai, l’affaire DSK «pourrait brouiller toutes les cartes».
Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site