Actualités : SÉTIF
Pas de pharmacie de garde à Hammam Sokhna


Hammam Sokhna, une daïra de plus de 15 000 âmes disséminées à travers ses nombreuses mechtas, compte trois pharmacies ouvertes toute la journée mais qui ferment dès la tombée de la nuit.
Le service des urgences de l’hôpital de proximité reçoit de nombreux malades qui ne trouvent pas où acheter les médicaments prescrits. Cette situation qui dure depuis longtemps oblige les malades à se déplacer jusqu’à El- Eulma. Pourtant, Hammam Sokhna est sécurisé par une Sûreté de daïra et une brigade de la gendarmerie. La direction de la santé devrait intervenir pour assurer une permanence tournante ne serait-ce que jusqu’à minuit, ce qui rendrait un grand service à toute la population de la daïra. C’est le vœu de tous dans cette région située au sud de la wilaya.
Mostefa Djafar

Nombre de lectures :

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable