Actualités : MASCARA
Eaux usées à ciel ouvert


Les fuites font depuis longtemps partie de notre quotidien, il ne se passe pas un jour sans que des citoyens en signalent çà et là, et sont scandalisés quand elles perdurent comme celle de la rue Bouhteb- Mohamed.
Autre chose qui vous empoisonne aussi l’existence : les eaux usées qui débordent. Empruntez la rue Madani, près du stade Nedjma, et vous réaliserez ce que les riverains endurent. Là aussi, la situation dure depuis plusieurs jours, ce qui a fait sortir des citoyens dans la rue, dans la soirée de mardi, pour se concerter sur le comment faire pour que les services concernés daignent intervenir, car cela ne semblait inquiéter personne.
M. Meddeber

Nombre de lectures :

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable