Samedi 10 Septembre 2011
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Sports
Femme magazine
Culture
Monde
Chronique du jour
Pousse avec eux
Edition du jour
 
 
 
Nos archives en HTML



CLÔTURE DE LA CONFÉRENCE INTERNATIONALE SUR LE TERRORISME
Les pays du Sahel spécifient leurs besoins

La communauté internationale s’engage à un surcroît d’efforts pour aider les pays du Sahel à combattre et le terrorisme et ses connexions que sont le crime organisé et le trafic d’armes et de drogue. La conférence internationale d’Alger qui a pris fin jeudi aura nettement la nature de l’aide extérieure souhaitée par les pays de la région. Suite...


SHARI VILLAROSA, À PROPOS DE LA PROCÉDURE «BLUE LANTERN» :
«Les amis ne sont pas tout le temps d’accord»

La vice-coordinatrice des affaires régionales au bureau du coordinateur de la lutte antiterroriste au département d’Etat a reconnu, jeudi, qu’il existait une divergence de points de vue entre les Etats-Unis et l’Algérie au sujet de l’application du programme «Blue Lantern». Suite...


LUTTE INTERNATIONALE CONTRE LE TERRORISME APRÈS LE 11 SEPTEMBRE 2001
L’Algérie en a-t-elle profité ?

L’évolution, positive, de l’attitude de l’Occident et de la communauté internationale en général à l’égard du terrorisme islamiste après les attentats suicides du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis a-t-elle été exploitée comme il se devait par l’Algérie qui comptabilisait alors une décennie de lutte solitaire contre les islamistes armés ? Suite...


«LA RENTRÉE SCOLAIRE INTERVIENT DANS UN CONTEXTE DE DÉCEPTION»
Le Cnapest prend à témoin l’opinion publique

La rentrée scolaire ne se présente pas sous les meilleurs auspices. C’est du moins le sentiment du Conseil national autonome des professeurs de l’enseignement secondaire et technique (Cnapest) qui regrette que cette rentrée intervienne «dans un contexte marqué particulièrement par la déception, voire la frustration » à cause du désengagement de la tutelle. Suite...


29 GENDARMES ET 4 CITOYENS BLESSÉS SUITE À DE VIOLENTS HEURTS
Bordj Ménaiel : la décharge de la zizanie

Une promesse électorale démagogique non tenue a mis le feu aux poudres à Bordj-Ménaiel. Suite...


ILS DEVAIENT ÊTRE EXPORTÉS FRAUDULEUSEMENT VERS LA TURQUIE
Des lingots d’or saisis à l’aéroport d’Alger

Une tentative d’«exportation» frauduleuse de deux lingots d’or vers la Turquie a été déjouée par les services de la Sûreté nationale, mardi dernier, au niveau de l’aéroport international d’Alger, a-t-on appris de source judiciaire sûre. Le démantèlement du réseau, composé de trois personnes, a eu lieu grâce à un travail de renseignements judicieux assuré par les éléments de la Police des frontières (PAF). Suite...


LIGUE DES CHAMPIONS
(5e JOURNÉE)/ CE SOIR (19H) À EL MENZAH : ES TUNIS - MC ALGER
Le Doyen joue ses dernières cartes

Le MC Alger entamera aujourd’hui le match de la 5e journée de la phase de poules (Groupe B) de la Ligue des champions africaine de football face à l'ES Tunis sans faire de calculs, et jouera ses chances à fond pour ne pas hypothéquer ses derniers espoirs de qualification, et ce, malgré une mission «presque impossible», selon son nouvel entraîneur Abdelhak Benchikha. «Notre mission face à l'Espérance de Tunis est, certes, très difficile, et presque impossible. Suite...


JEAN PING, PRÉSIDENT DE LA COMMISSION DE L’UNION AFRICAINE :
«Il faut que le pouvoir libyen se désolidarise du traitement infligé aux Noirs»

De notre bureau de Paris, Khadidja Baba-Ahmed
Des arguments pour expliquer la position de l’Union africaine sur la crise libyenne, le président de la Commission de l’Union africaine (ex-ministre des Affaires étrangères du Gabon) en a développé beaucoup tout en faisant comprendre que l’Union africaine n’est pas encore près de voir siéger en son rang la Libye nouvelle. Il explique très largement pourquoi et insiste très fortement sur deux des conditions mises à cette reconnaissance : la fin des hostilités et celle du traitement infligé aux Noirs.
Suite...


Visite à Alger aujourd’hui et demain d’Arnaud Montebourg

La visite qu’effectue Arnaud Montebourg aujourd’hui et demain (dimanche à Alger) se veut, dit un communiqué de ses services, contribuer à approfondir les liens qui unissent nos deux peuples. La relation entre la France et l’Algérie, selon ce candidat socialiste à la présidentielle qui ne manque jamais de rappeler son histoire personnelle avec l’Algérie (parent d’origine algérienne), peut devenir «un pilier pour la Méditerranée et la relation entre l’Europe et l’Afrique. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site