Dimanche 02 Octobre 2011
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Sports
Femme magazine
Le Soir Santé
Culture
Monde
Contribution
Chronique du jour
Pousse avec eux
Edition du jour
 
 
 
Nos archives en HTML


         Chronique du jour
ICI MIEUX QUE LA-BAS
Diogène sous le chapiteau

Par Arezki Metref
[email protected]

Fermé, cloisonné, verrouillé de toutes parts ? D'une certaine manière oui. «Je» est un autre et le moi est haïssable mais comment parler de l'expérience de l'autre en taisant celle de l'un ? Non seulement j'ai eu la joie et l'honneur d'être invité au Salon du livre d'Alger (deux fois en 16 ans, un privilège, surtout par rapport aux auteurs qui n’ont jamais été invités !), mais je m'y suis rendu sans râler. Enfin, presque. En conséquence, je ne vais pas emprunter la flèche du Parthe, ce projectile empoisonné, qu'on envoie au galop pendant la retraite. Est-ce par une sorte de solidarité… «clanique», corporative, etc.?
Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site