Le Soir Auto : LANCEMENT DU NOUVEAU EVOQUE
Changement de cap chez Range Rover


Attendu depuis plusieurs semaines, le nouveau Range Rover Evoque a fait l'objet dimanche dernier d'une présentation à la presse par le représentant de la marque dans notre pays, Algérie Motors.
Dans son introduction, le directeur général, Abdeldjouad Saad, a volontairement opté pour la brièveté tant le design de ce nouveau véhicule semble se passer d'un excès de commentaire et de fioriture littéraire. Un style révolutionnaire pour le constructeur anglais, des formes tranchantes et envoûtantes, une image décalée dans une gamme plutôt conventionnelle. Dès leur dévoilement, les présents à cette cérémonie ont «pris d'assaut» les deux exemplaires exposés pour mieux apprécier les innovations de l'habitacle et l'originalité de ses aménagements. D'aucuns affirmeront que Evoque représente une approche inédite et résolument moderniste dans le choix stylistique de Range Rover. Certes, on retrouve encore les lignes toujours massives des autres membres de la famille, mais une plus-value de dynamisme se dégage nettement. C'est un design qui se conforme aux tendances architecturales de l'heure. Pour M. Saad, c'est l'expression d'un «renouveau dans la gamme avec une mise en avant des aspects de confort et de bienêtre à bord, de plaisir de conduite et d'innovations technologiques». Sa face avant accroche le regard par ses lignes tendues, ses phares démesurément effilés et sa calandre ostentatoire. Ses dimensions particulièrement contenues et surtout sa largeur ne pourront qu'améliorer sa stabilité et son comportement sur la route. Nous pouvons avancer que ce baroudeur de charme inaugure un style avant-gardiste dans la faune des SUV compacts. La barre du design est désormais relevée assez haut. Cette originalité, on la retrouve également à l'intérieur de l'habitacle. Des matériaux nobles, une qualité de finition remarquable, une planche de bord tout aussi stylisée et une pléthore d'équipements font de Evoque un sérieux concurrent de ses rivaux allemands. En guise de levier de vitesses, on découvre un sélecteur rotatif qui émerge de la console centrale dès que le contact est enclenché et qui rappelle certaines berlines british haut de gamme et non moins cousines, les Jaguar. Seul bémol, une surface vitrée réduite et un toit de pavillon plongeant vers l'arrière, ce qui réduit un tant soit peu la visibilité notamment à l'arrière. Paradoxalement, l'habitabilité s'avère appréciable y compris aux places arrière tant au niveau des espaces aux jambes que de la hauteur. Les capacités de chargement n'en sont pas pour autant amoindries puisqu'elles se situent dans la plage de la concurrence, entre 575 et 1 445 l en configuration banquette arrière rabattue. Disponible en deux versions, coupé 3 portes et 5 portes, Range Rover Evoque est proposé en trois motorisations, deux diesel, le 2.2 L SD4 avec deux puissances, 150 et 190 ch et un bloc essence, le tout nouveau 2.0 L Si4 qui décline une puissance réelle de l'ordre de 240 ch. Ses prix de vente se situent entre 5 800 000 DA et 7 000 000 DA.
B. Bellil



Source de cet article :
http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2011/12/07/article.php?sid=126884&cid=13