Sports : HANDISPORT
Confirmer la bonne santé de l'athlétisme algérien


Dix athlètes dont quatre filles de l'équipe nationale handisport d’athlétisme sont engagés aux 12es Jeux sportifs arabes de Doha, avec l'ambition de remporter le maximum de médailles dont deux en or, estime- t-on à la Fédération algérienne de handisport (FAH).
Composée d'une majorité de jeunes talents, la sélection sera, néanmoins, conduite par des chevronnés, à l'image de Hamdi Sofiane (T37) champion d'Afrique au 100m, Nassima Saïfi et Safia Djelal (F58), engagées respectivement, au disque et poids. Les dix athlètes ont été choisis par rapport aux épreuves et concours des classes arrêtées par les organisateurs, qui décident, comme il est de coutume dans chaque édition, de mettre tous les atouts de leur côté, pour engranger plus de médailles. «Nos éléments auront pour mission de monter sur le podium arabe. Un pronostic de dix médailles dont deux en or a été avancé par les entraîneurs nationaux. Cette moisson est envisageable et aurait pu être meilleure si d'autres spécialités dominées par l'athlétisme algérien n'avaient pas été supprimées», a déclaré à l’APS, la chef d'équipe, Mme Nassima Tadjer. Les chances de médailles d'or reposent sur le sprinteur Hamdi Sofiane (100m) qui sera l'attraction des 12es Jeux sportifs arabes de Doha, aux côtés des lanceuses olympiques à l'image de Medjmedj, Djelal et Saïfi. «Nous aurions pronostiqué plus de médailles d'or à Doha, si nos meilleurs athlètes étaient présents. Malheureusement, ça ne sera pas le cas, puisque les organisateurs (comme s'était le cas lors des Jeux africains de Maputo), ont jugé utile de supprimer du programme, plusieurs classes et épreuves où nous sommes les leaders», a expliqué Mme Tadjer. «A partir de la nouvelle programmation, les entraîneurs nationaux ont fait un choix sur les meilleurs athlètes des classes arrêtées qui devraient confirmer et laisser une bonne impression de l'athlétisme handisport algérien », estiment des techniciens. La chef d'équipe d'athlétisme regrette néanmoins, l'absence de la jeune Mounia Gasmi (F34, engagée en premier au lancer de poids), mais qui a dû déclarer forfait pour des raisons familiales. «C'est une médaille d'or sûre qui nous échappe. Gasmi est une athlète prometteuse de Batna, avec des potentialités indéniables », a regretté Mme Tadjer.

Liste des athlètes retenus
Garçons :
Hamdi Sofiane (T37/100m), Redouane Aït Saïd (F58/poids), Khireddine Ougour (F42/disque), Réda Ziamni (F20/longueur et poids), Abdelmadjid Djemaï (T37/1500m) et Ibrahim Bouzertini (F42/poids).
Filles : Nadia Medjmedj (F57/ poids et disque), Nassima Saïfi (F58/disque et poids), Souhila Hariti (F34/poids) et Safia Djelal (F58/poids).



Source de cet article :
http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2011/12/07/article.php?sid=126871&cid=5