Culture : EL-TARF
Le dynamisme d’une association pas comme les autres


Créée au mois de juillet 2011, l’Association de wilaya de promotion des arts et des traditions culturelles a su s’imposer comme un acteur incontournable de la scène culturelle dans la wilaya d’El-Tarf.
Dépourvu de moyens financiers et logistiques, le bureau de l’association a pu en un temps très court réussir à entreprendre plusieurs actions afin de donner une nouvelle dynamique à l’acte culturel. L’association a pu drainer un grand nombre de jeunes talents, et ce, par la création de troupes de gasbah, aïssaoui, danses traditionnelles locales, raï et rap. Elles activent sous l’appellation générique de troupes du «Sahel», du fait de l’aspect littoral de la wilaya d’El-Tarf. L’association en question a participé aux semaines culturelles des wilayas de Constantine, Mila, Tamanrasset, Tlemcen, Biskra et Béchar par le biais de l’exposition dédiée aux plats culinaires traditionnels et à l’artisanat local.Elle a participé aussi au Salon national d’Alger des associations activant dans l’artisanat ainsi qu’au Festival national du ballet amateur. Son président, M. Mennad Djalal, a indiqué que «l’association a besoin de financement. Nos activités ont été jusqu’à ce jour financées par notre propre argent. Nous n’avons pas de siège et l’association qui est régionale a besoin de regrouper les troupes, lesquelles ont besoin de répéter». Et d’ajouter que «pour l’année 2012, nous nous attelons à préparer un camping national de la culture pour les jeunes de toutes les régions d’Algérie, le Festival des nuits de la commune de Bouteldja et les festivités marquant le 50e anniversaire de l’indépendance du pays».Notre interlocuteur, qui voit grand pour la culture, révélera que «son association mettra en place un atelier de musique qui travaillera quotidiennement avec les enfants et les jeunes afin de créer une véritable culture musicale dans toutes les communes que compte la wilaya d’El-Tarf». L’association est membre à part entière dans la commission de wilaya des biens culturels. Reste que la principale finalité de l’association est de devenir un réceptacle des jeunes talents afin de les sortir de l’anonymat et permettre aux artisans des régions les plus reculées de la wilaya de faire connaître leurs produits.
Daoud Allam

Nombre de lectures :

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable