Sports : USM EL HARRACH
Le départ de Charef exclu


Boualem Charef, l'entraîneur de l'USM El Harrach, poursuivra sa mission à la tête de la barre technique du club banlieusard de la capitale, «en dépit de l'attitude négative des supporters, samedi dernier, à son égard», a affirmé, hier, le vice-président Fayçal Bensamra. «Charef est toujours en poste.
C'est lui qui dirigera d'ailleurs la séance d'entraînement de la reprise (lundi après-midi). Il est vrai que l'attitude des supporters à son égard, samedi dernier, l'a affecté, mais la page est déjà tournée», a déclaré, à l'APS, le responsable harrachi. Pour sa quatrième saison comme entraîneur de l'USMH, Boualem Charef fait face, pour la première fois depuis son arrivée au club, au courroux des supporters qui ont réclamé, samedi dernier, son départ à la suite de la défaite concédée à domicile contre le WA Tlemcen (1-0), comptant pour la 15e et dernière journée de la phase aller. «L'attitude des fans est à déplorer bien sûr, car en tant que sportifs, ils devaient accepter la défaite. N'importe quelle équipe au monde, quel que soit son calibre, passe parfois à côté de son sujet, comme ça été le cas pour nous face au WAT», a expliqué Bensamra. «Je pense que cette réaction a été faite sous l'effet de la colère, et je suis persuadé que tout le monde va oublier cet incident rapidement pour se consacrer à notre premier match de coupe d'Algérie», a-t-il poursuivi. Malgré des moyens très limités, et un effectif composé de joueurs inconnus au bataillon dans leur majorité, l'USMH est restée fidèle à ses traditions de ces dernières saisons, en terminant la phase aller à la 6e place, avec 24 points, soit à 4 longueurs des deux co-leaders, l'ES Sétif et l'USM Alger. «Nous sommes amplement satisfaits de notre parcours durant cette phase aller. Malgré le départ de plusieurs cadres, la saison dernière, nous avons réussi un parcours très honorable. Nous aurions pu aspirer à mieux si nous n'avions pas perdu à deux reprises chez nous. Donc, l'attitude du public est injustifiée», s'est défendu le deuxième responsable de la SSPA-USMH.

Un mercato plutôt calme
Interrogé sur d'éventuels changements qui pourraient intervenir au sein de son équipe, lors de la prochaine trêve hivernale (du 1er au 21 janvier), le même interlocuteur a estimé qu'«il ne devrait pas y avoir des changements au sein de l'effectif». «Les bons joueurs sont tous sous contrat, et aucune équipe ne va certainement se séparer de ses meilleurs éléments, ce qui rend le recrutement très difficile durant le mercato», a-t-il expliqué. Côté départs, Bensamra s'est montré là aussi catégorique. «A priori, nous n'allons libérer aucun joueur. Même le cas du joueur Yachir, que l'on annonce partant, n'est pas encore tranché d'une manière définitive», a-t-il précisé. La direction harrachie compte néanmoins, tout tirer au clair, à ce propos, ainsi que sur le programme de préparation durant la trêve, à l'issue de la rencontre de vendredi prochain face à l'ES Kouba (D, amateur) au stade Omar-Benhaddad à Kouba, pour le compte des 32es tours de la coupe d'Algérie, a fait savoir le vice-président de l'USMH.



Source de cet article :
http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2011/12/27/article.php?sid=127867&cid=5