Actualités : MOSTAGANEM
10 ans de prison ferme pour l’agression d’un taxieur


Un jeune homme, B. H., âgé de 24 ans, a été condamné hier mardi à 10 ans de prison ferme par le tribunal des flagrants délits de Mostaganem pour agression et vol sur un chauffeur de taxi urbain. Quant à son compagnon, B. A. âgé de 22 ans, il a été acquitté.Simulant un jeune couple — B. A. bien maquillé et habillé en femme — les deux compères sont montés dans un taxi le 17 décembre vers 7 h du matin dans le quartier d’El Arsa.
C’est en cours de route, hors de la ville de Mostaganem que le chauffeur de taxi a été victime d’un guet-apens. B. H. menaça la victime à l’aide d’une arme blanche, le délesta de son téléphone portable et de sa petite recette puis il lui a ordonné d’arrêter le véhicule avant de fuir. Aussitôt, la victime déposa plainte à la police et donna le signalement des deux acolytes. Le «mari» qui a une balafre à la joue gauche, fut facilement identifié. Il a été appréhendé quelques heures après avoir commis son forfait et dénonça son complice. Appelé à la barre, B. H. a reconnu les faits qui lui sont reprochés, soutenant que l’idée du déguisement de son acolyte en femme était sienne ce qui a valu l’acquittement de ce dernier. Le ministère public avait requis les peines de 12 et 6 ans de prison ferme.
A. B.

Effondrement d’un échafaudage : un peintre tué
Un ouvrier est tombé d’un échafaudage, hier, dans la matinée, du 9e étage, une hauteur d’environ 40 mètres. Le défunt s’occupait des travaux de ravalement et de peinture des bâtiments de la cité des 400 logements. La nacelle sur laquelle la victime travaillait s’est brusquement décrochée et l’homme a perdu l’équilibre pour chuter sur le béton de la chaussée. Il est décédé sur le coup. Le corps de la victime a été évacué vers la morgue de l’hôpital de la ville et une enquête a été ouverte pour élucider les circonstances exactes de cet accident.
A. B.

Nombre de lectures :

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable