Lundi 23 Janvier 2012
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Sports
Femme magazine
Corruptions
Culture
Société
Contribution
Chronique du jour
Voxpopuli
Pousse avec eux
Edition du jour
 
 
 
Nos archives en HTML



LE BONJOUR DU «SOIR»
Bien avant Boulmerka et Morceli !

Par Maamaf Farah
A quand remonte la première médaille algérienne aux Jeux olympiques ? Inutile de chercher dans les annales du XXe siècle, avant ou après l’indépendance. Car notre sportif, celui auquel on refuse même le nom d’un stade, a été sélectionné en l’an 164 avant Jésus-Christ ! Son nom ?
Suite...


RACHAT DE LA MAJORITÉ DES ACTIONS DE DJEZZY
Qui sera l’associé algérien ?

Par Antar Benzaki
Les marchés boursiers internationaux ont réagi positivement à l’évolution du dossier de rachat par le gouvernement algérien d’une majorité d’actions dans le capital d’Orascom Telecom Algérie (OTA), qui commercialise le label Djezzy.
Suite...


IL NE TIRE PAS AU CLAIR LA RÉCENTE OPÉRATION RHP
L’accord de la discorde à Laghouat

L’accord conclu entre les autorités locales, à leur tête le wali, et la société civile représentée par une notabilité locale, est loin d’être du goût des protestataires qui se disent être menés en bateau et menacent de reprendre possession de la rue au cas où leur principale revendication n’est pas satisfaite. Suite...


LE CHEF DE LA DIPLOMATIE MAROCAINE AUJOURD’HUI À ALGER
Frontières et UMA pour le menu politique

La volonté affichée par Alger et Rabat de réanimer une relation bilatérale mise en mode veille depuis plusieurs années est-elle annonciatrice d’un règlement proche de la question des frontières fermées depuis 1994 ? Par l’introduction auprès des autorités algériennes d’une demande d’intégration de Maghnia comme étape du tour du Maroc cycliste, le royaume a, mine de rien, voulu palper de la disponibilité de l’Algérie. Suite...


MÊME SI LA BALANCE COMMERCIALE EST FORTEMENT EXCÉDENTAIRE
Les importations s’envolent à près de 47 milliards de dollars en 2011

Communiqués hier par le Centre national de l’informatique et des statistiques des Douanes nationales (Cnis), les chiffres du commerce extérieur en 2011 confirment l’incapacité de l’Algérie à se libérer de sa dépendance aux hydrocarbures et à juguler la sortie des devises. Suite...


DES DÉBRIS D’EL KHALIL REPÊCHÉS
«Plonger pour retrouver l’épave est impossible», selon les spécialistes

Les débris retrouvés au large de Ténès par des pêcheurs sont bien ceux d’El Khalil, a confirmé, hier, M. Abed, directeur de la pêche dans la wilaya de Chlef. Pour ce responsable, il est toutefois impossible que des plongeurs arrivent jusqu’à l’épave en raison de la profondeur des eaux dans cette zone qui peut atteindre jusqu’à 300 m. Suite...


LA PLACE DE LA SOCIÉTÉ CIVILE DANS LE PROCESSUS DÉMOCRATIQUE
Transparence dans la gestion des affaires publiques et respect de l’obligation de rendre compte (1re partie)

Nombre d’analystes politiques se sont intéressés à l’impact de la participation de la société civile à la gestion des affaires publiques. Ils attribuent la force de la démocratie à la prolifération et au dynamisme de milliers d’associations de citoyens poursuivant un but commun. Cependant, bien que beaucoup d’associations poursuivent les mêmes objectifs, la société civile se caractérise essentiellement par sa diversité. Des études se sont penchées sur la relation entre participation citoyenne et gestion publique. Elles montrent que, dans les sociétés marquées par une forte participation à la vie publique, les citoyens sont plus exigeants sur le plan de l’éthique et plus respectueux des règles d’organisation sociale. Suite...


RÉVOLUTIONS ARABES
Réveil magique, vote mécanique

Par Noureddine Boukrouh
Noureddineboukrouh@yahoo.fr

L’an dernier, le Soir d’Algérie m’a ouvert ses colonnes pour publier les réflexions à chaud que m’inspiraient les révolutions arabes. Vingt contributions ont été publiées entre le 23 mars et le 30 mai 2011 qui se rapportaient à la première phase de ces révolutions. Avec les élections qui viennent d’avoir lieu, celles-ci sont entrées dans leur deuxième phase. C’est à cette nouvelle étape qu’est consacrée la présente série dans laquelle j’essaie d’apporter quelques réponses aux questions que tout le monde se pose : y a-t-il un lien entre la simultanéité des révolutions arabes et l’automaticité du vote en faveur des partis islamistes ? Pourquoi les révolutions arabes, déclenchées par la «jeunesse facebook» et divers courants de la société civile, ont-elles systématiquement profité à ces derniers ? Leur arrivée au pouvoir ouvre-t-elle un Nouvel Âge ou annonce-t-elle un retour au MoyenÂge ? Le succès de l’AKP en Turquie dont ils affirment vouloir s’inspirer peut-il être reproduit chez eux ?
Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site