Actualités : 24 harraga, dont une femme enceinte, interceptés dans les eaux internationales

Les tentatives d’émigration clandestine reprennent de plus belle ces dernières semaines en direction des côtes espagnoles. Et le profil du seul jeune chômeur harague a bien changé, si l’on s’en tient à cette interception ce vendredi de 24 jeunes au large des côtes algériennes.
En effet, parmi ce groupe de migrants se trouvait une femme enceinte, avons-nous appris auprès de sources concordantes. L’embarcation où avaient pris place les harraga était en panne, trop chargée, et se trouvait à la dérive dans les eaux internationales. C’est un paquebot naviguant dans cette zone qui a repéré l’embarcation en détresse et qui a alerté les gardes-côtes oranais. Aussitôt, un hélicoptère a été dépêché pour organiser les recherches et assurer le sauvetage des passagers de l’embarcation de fortune en orientant les vedettes des gardes-côtes. Les 24 personnes, qui seraient originaires de la région, ont été ramenées au port d’Oran, où elles ont été prises en charge en attendant les suites judiciaires.
F. M.

Nombre de lectures :

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable