Périscoop : El-Islah et tamazight

Il est de notoriété publique que tamazight n’a jamais constitué une «préoccupation», même mineure, pour la mouvance islamiste.
Mais ne voilà-t-il pas qu’elle se «découvre» des soucis pour cette langue millénaire quand le SG d’El-Islah dit «regretter» le fait qu’un haut cadre de l’Etat ait tout fait pour saborder le projet de création d’un département de langue et culture amazighes, dans sa wilaya d’origine. Akkouchi a, cependant, pris le soin de ne pas en dire plus sur ce commis de l’Etat, ne considérant pas cela important.

Nombre de lectures :

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable