Périscoop : Le «pessimisme» de Yousfi

Le gouvernement a consacré sa dernière réunion, mercredi dernier, au cadrage de la loi de finances 2013.
Deux ministres, celui des Finances, Karim Djoudi, et celui de l’Energie, Youcef Yousfi, ont présenté, à l’occasion, deux communications marquées, selon une source sûre, par un pessimisme manifeste s’agissant des perspectives économiques. Yousfi aurait beaucoup insisté sur le rôle néfaste de l’Arabie saoudite, qui inonde le marché mondial du pétrole, d’où la chute brutale du prix du baril.

Nombre de lectures :

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable