Culture : 7e FESTIVAL DE LA MUSIQUE ACTUELLE À GUELMA
Pour enchanter les Guelmis


L’édition du Festival national de musique actuelle revêtira, cette année, un cachet particulier du fait qu'elle coïncide avec la célébration du cinquantième anniversaire de l’indépendance.
Cette manifestation culturelle se déroule pour la troisième année successive à Guelma du 1er au 6 juillet. Le compte à rebours a donc commencé pour le Festival de la musique actuelle qui, selon son commissaire, Nazih Berramdane, célébrera sa 7e édition avec une pléiade d’invités réunissant une quarantaine d’artistes venus des quatre coins du pays, Mohamed Lamine, Kenza Fareh, Khalas, Hakim Salhi, Lotfi Double Kanon... pour la première fois, des spectacles du répertoire de la musique traditionnelle du terroir algérien seront programmés, notamment la troupe Aïssaoua de Guelma, apprend-on des organisateurs. Notre source précise par ailleurs qu’un hommage posthume sera rendu à la célèbre chanteuse Warda El Djazaïria. «La star montante de la chanson algérienne Hamida, de la 1re édition d’Alhane oua chabab, interprétera lors de la soirée d’ouverture quelques chansons de la regrettée», nous dira Nazih Berramdane. Ce dernier tient à préciser que, cette année, le festival est programmé au stade emblématique de Guelma Chahid Ali Abda.
Noureddine Guergour



Source de cet article :
http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2012/07/01/article.php?sid=136173&cid=16