Sports : BOXE
EN PRÉVISION DE LEUR PRÉPARATION AUX JEUX OLYMPIQUES DE LONDRES-2012
Les boxeurs algériens raflent 4 médailles au Venezuela


Participant au traditionnel tournoi international «Bataille de Carabobo» (Venezuela) du 26 juin au 2 juillet, les boxeurs de l'EN, au nombre de six, Flissi Mohamed, Brahimi Samir, Ouadahi Mohamed-Amine, Chadi Abdelkader, Abbadi Ilyas et Rahou Abdelmalek, ont fait grande impression après avoir réussi l'exploit de qualifier 4 d'entre eux aux demi-finales disputées samedi dernier.
Une demi-finale très disputée d’ailleurs, au regard de ses enjeux, car synonyme d’une qualification à la grande finale. Dans cette demi-finale, il y avait quatre boxeurs algériens (Flissi Mohamed, Ouadahi Mohamed-Amine, Abbadi Ilyas et Rahou Abdelmalek) qui ont rencontré respectivement des boxeurs de Carabobo, Venezuela et de la République dominicaine. Ouadahi Mohamed- Amine et Ilyas n’ont pas pu passer le cap des demi-finales en s’inclinant devant leurs adversaires respectifs, à cause d’un arbitrage partiel et d’un chauvinisme flagrant. Quant à Flissi Mohamed et Rahou Abdelmalek, ils ont mis tous les atouts de leur côté pour aller surclasser leurs vis-à-vis respectifs. Flissi Mohamed a même arraché le respect des juges désignés en lui accordant un 5 à 0 net et sans aucune hésitation, tellement ses coups étaient puissants et clairs. Rahou, de son côté, ne s’est pas contenté de gagner son combat haut la main, en usant d’un arsenal technique haut de gamme, il a même réussi à forcer le nombreux public présent à lui concéder un tonnerre d’applaudissements tout au long des trois rounds du combat. Avec ce succès, les «héros algériens» engagés dans la Bataille de Carabobo ont réussi à glaner quatre médailles, deux en bronze (Ouadahi et Abbadi) et deux en argent, en attendant la finale qui se jouera dimanche dans l’après-midi.
R. S.

Nombre de lectures :

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable