Femme magazine : Qu'est-ce qui nous rend différents face à la nourriture ?

La génétique joue dans notre comportement un rôle non négligeable. Certains, à l'appétit modeste, sont vite rassasiés et adaptent, sans délai, leurs prises alimentaires à leurs besoins énergétiques.
D'autres, au contraire, peuvent manger beaucoup durant quelques jours puis consommer peu les jours qui suivent. On peut aussi naître hédoniste et trouver du plaisir à la bonne chair ou le contraire. Autant de comportements spontanés auxquels s'ajoutent la culture alimentaire propre à une famille, l'aspect psychologique des individus, le mode de vie, etc.



Source de cet article :
http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2012/07/02/article.php?sid=136218&cid=7