Actualités : Le ministre de la Pêche et des Ressources halieutiques à Oran

Hier samedi, le ministre de la Pêche et des Ressources halieutiques était en visite de travail dans la wilaya d’Oran où il a visité le port de pêche d’Arzew qui dispose d’une flottille d’une centaine d’embarcations pour une production de l’ordre de 600 tonnes de poisson par an.
Il s’est ensuite rendu au niveau du port de Kristel en cours de construction, qui devrait être réceptionné d’ici la fin de l’année, et ce, même si les travaux et techniques de la protection de sa jetée, en raison des vents violents de l’Ouest qui l’entourent, ont nécessité plus de temps que prévu. L’occasion pour les professionnels de la pêche d’exposer au ministre leurs problèmes socio-professionnels, notamment les indemnisations en raison du repos biologique, les aides ou encore les crédits accordés par l’Etat pour la rénovation ou le renouvellement de la flottille de pêche qui prend de l’âge en raison de sa vétusté ainsi que le volet de la protection sociale des marins, des pêcheurs et de leurs ayants droit. Suite à sa visite de travail et d’inspection, le ministre de la Pêche et des Ressources halieutiques a donné le coup d’envoi officiel de l’année pédagogique 2012-2013 dans le domaine de la pêche et de l’aquaculture au sein de l’Institut de technologie, des pêches et de l’aquaculture (ITPAO), qui accueillera pour cette nouvelle rentrée pédagogique quelque 120 nouveaux inscrits. La nouveauté pour cette rencontre, le lancement de quatre nouvelles filières dans le domaine de la formation d’officiers, de lieutenants de pêche et de mécaniciens, de techniciens supérieurs et de patrons côtiers. Lors de cette cérémonie d’ouverture, le ministre de la Pêche et de Ressources halieutiques a indiqué que lors du dernier plan quinquennal 2010-2014, son département a bénéficié d’un montant de 1,8 milliard de dinars pour la rénovation, l’aménagement et l’équipement des structures de formation par des techniques de pointe, conformément aux recommandations et conventions internationales établies en matière des activités de la pêche en haute mer ainsi que la protection des gens de la mer. L’on saura que l’ITPAO sera doté dans le courant de cette année de simulateurs pour la pêche en haute mer, pour un montant de 20 milliards de centimes.
A.B.

Nombre de lectures :

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable