Mardi 27 novembre 2012
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Le Soir Retraite
Culture
Voxpopuli  
A fonds perdus
Pousse avec eux
Edition du jour
 
 
 
Nos archives en HTML


         Actualités
LE BONJOUR DU «SOIR»
Comme il a dit lui, Mister Raffarin

Par Maamar Farah
M. Raffarin a salué le travail à l'anglaise de M. Chérif Rahmani. C'est quoi travailler à l'anglaise ? Bosser avec le flegme britannique ? Si c'est ça, alors il faudra attendre le premier Algérien sur la Lune pour voir enfin un accord sur l'usine Renault.
Suite...


LES ESPAGNOLS VEULENT VENDRE LEURS PARTS DANS MEDGAZ
Sonatrach en position de force ?

Sous la pression des difficultés financières dont ils souffrent, deux importants partenaires de Sonatrach ont décidé, hier, de vendre leurs participations dans le gazoduc Medgaz (reliant l’Algérie à l’Espagne), a-t-on appris auprès des milieux boursiers européens. Suite...


ACHAT DE GAZ ALGÉRIEN
Les Turcs veulent renouveler le contrat

Les Turcs prennent leurs dispositions pour s’assurer un approvisionnement continu en gaz. Ankara se déclare déjà désireuse de négocier le renouvellement du contrat gazier avec l’Algérie qui expire en 2014. C’est le ministre turc des Affaires étrangères, Ahmet Davutoglu, en visite en Algérie du 25 au 26 novembre, qui l’a exprimé hier devant la presse. Suite...


MAINTIEN DE L’ÉQUILIBRE DE LA SÉCURITÉ SOCIALE
Le gouvernement songe à d’autres formes de financement

Le gouvernement est à la recherche d’autres formes de financement de la Sécurité sociale, «en dehors des cotisations des employeurs et des employés». C’est ce qu’a indiqué, hier, le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, Tayeb Louh, lors d’une allocution prononcée devant les participants au séminaire portant «sur les techniques de contrôle pour la promotion du travail décent». Suite...


ILS ESCOMPTENT UNE POLITIQUE FISCALE AUTRE
Le FCE réitère la nécessité de l’abrogation de la TAP

Une politique fiscale autre, s’impose selon le FCE, réitérant notamment la nécessité d’abroger la Taxe sur l’activité professionnelle (TAP) dans sa forme actuelle. Suite...


ILS REVENDIQUENT L’ATTRIBUTION DE LA PRIME DE LA FRC
25 000 travailleurs des Impôts interpellent Djoudi

Les syndicalistes des impôts menacent de recourir à une démonstration de force, si les pouvoirs publics ne décident pas de libérer au profit des 25 000 travailleurs du secteur la prime relative aux pénalités de retard versée par l’opérateur de téléphonie mobile Djezzy au Trésor, la prime de fonds de revenu complémentaire (FRC). Suite...


NORDINE AÏT HAMOUDA RÉPOND À L’EX-PREMIER MINISTRE :
«Taisez-vous, M. Ouyahia»

Comme toujours, M. Ouyahia, président éternel du RND, se distingue encore une fois par la provocation, le cynisme et la manipulation de l’Histoire. Suite...


LE PREMIER CHEF DU GROUPE AU SÉNAT ÉCRIT À OUYAHIA
«Débarrassez-vous de certains membres du bureau»

J’ai démissionné de ma qualité de membre du CN en plein session et en plénière il y a de cela quelques années pour les mêmes griefs que vous adressent aujourd’hui un grand nombre de militants qui ont droits et devoirs sur et envers ce Parti autant que vous et comme vous. Suite...


ABDELATIF BABA-AHMED DIAGNOSTIQUE LES FAIBLESSES DU SYSTÈME ÉDUCATIF
La qualité des enseignants et des directeurs d’établissements remise en cause

Dans son intervention, hier, sur les ondes de la Chaîne III de la Radio algérienne, le ministre de l’Education nationale, Abdelatif Baba-Ahmed, a mis le doigt là où le bât blesse. Et même s’il a usé d’euphémismes, la ressource humaine du secteur en reste secouée. Suite...


INFORMATION STATISTIQUE
Bachir Messaïtfa recommande une coordination entre les secteurs

Bachir Messaïtfa, Secrétaire d'Etat auprès du Premier ministre, chargé de la Prospective et des statistiques a assuré hier, qu’actuellement l’information statistique reste sectorielle en l’absence d’une banque de données nationale. Suite...


MOHAMED YOUSFI AUX 7es JOURNÉES MÉDICO-CHIRURGICALES DU SNPSSP
La santé est sinistrée

«C’est paradoxal, mais c’est au moment où le pays dispose d’énormes moyens financiers et de ressources humaines conséquentes qu’il enregistre un net recul en matière de santé. Il est inadmissible que des hôpitaux manquent de médicaments alors que l’Algérie importe l’équivalent de 2 milliards de dollars. Il n’y a aucune politique nationale de santé. Le secteur est en totale désorganisation.» Suite...


À L’APPEL DU SNAPAP
Les corps communs de la santé en grève de 3 jours

Toujours pas de satisfaction des revendications des corps communs du secteur de la santé. La Fédération nationale de la santé publique affiliée au Snapap appelle à une grève de trois jours à compter du 10 décembre prochain. Suite...


 

Dernier sondage
Pensez-vous que la campagne électorale pour les locales a pu créer une certaine animation dans les villes et campagnes ?
Oui : 9,64%
Non :
86,74%
Sans opinion: 3,62%

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site