Lundi 21 janvier 2013
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Corruptions
Culture
Kiosque arabe
Voxpopuli
Pousse avec eux
Edition du jour
 
 
 
Nos archives en HTML



LE BONJOUR DU «SOIR»
C'est NOTRE guerre, avant tous les autres !

Par Maamar Farah
32 terroristes et seulement 3 Algériens, obéissant aux ordres venus de Gao, ont osé agresser militairement l'Algérie ! Cela fait des mois que nous le crions, seuls, ici ! Cela fait des mois que nous appelons nos forces armées à détruire les nids de ces mercenaires, connus et répertoriés, au Nord- Mali !
Suite...


AFFAIRE IN AMÉNAS
Quand le monde salue «le tout sécuritaire»

L’affaire In Aménas a provoqué un véritable tournant dans la perception du phénomène du terrorisme, tant au niveau international qu’à l’échelon national. A l’unanimité, de Washington à Paris en passant par le Conseil de sécurité de l’ONU et l’Union européenne, la communauté internationale a fini par appuyer la position algérienne face aux ravisseurs d’Aqmi : fermeté, option «tout sécuritaire» et aucune négociation possible sur quoi que ce soit. Suite...


Ce qui fait la réaction nipponne

Les Japonais n’ont toujours pas décoléré, après l’assaut final, samedi, des forces spéciales de l’ANP contre le groupe terroriste auteur de l’attaque et de la prise d’otages au complexe gazier de Tiguentourine. Ceci alors que le reste des pays dont des ressortissants étaient également faits otages s’est, après leurs premières déclarations inquiètes, vite montré compréhensif. D’où vient cette distincte attitude nippone ? Suite...


LE CHEF DE L’ÉTAT ABSENT DURANT LA CRISE DE TIGUENTOURINE
Silence troublant de Bouteflika

Le chef de l’Etat n’a fait aucune apparition publique durant toute la crise sécuritaire de Tiguentourine. Absent de la scène médiatique, Abdelaziz Bouteflika, qui a adressé hier ses encouragements à l’équipe nationale de football, a pourtant joué un rôle central puisqu’il est seul habilité à convoquer et à présider le Haut conseil de sécurité. Suite...


IL PRÉVOIT UN BILAN PLUS LOURD DE L’ATTAQUE
Mohamed Saïd justifie le black-out

L’opinion publique a été privée d’informations. Le ministre de la Communication le reconnaît et le justifie par le souci de ne pas alimenter les terroristes en données qui pouvaient leur permettre d’ajuster leur stratégie. Mohamed Saïd avertit : le bilan de l’attaque de Tiguentourine risque de s’alourdir. Suite...


ILS DÉTIENNENT LES CLÉS OFFENSIVES DES VERTS
Le double S de Halilhodzic

De nos envoyés spéciaux à Rustenburg, M. Bouchama, A. Andaloussi et S. Sid
La paire Slimani-Soudani est-elle en possession de tous ses moyens pour réussir la CAN ? Devenu indispensable dans l'échiquier de Vahid, le duo Slimani-Soudani qui a redonné cette efficacité perdue, devient, comble de malheur, le principal casse-tête du Franco- Bosniaque.
Suite...


 

Dernier sondage
Pensez-vous que l’ANP a su gérer convenable -ment la prise d’otages à In Aménas ? 
Oui : 89,31% 
Non :
8,30 %  
Sans opinion: 2,30%

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site