Lundi 4 mars 2013
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Corruptions
Culture
Contribution
Kiosque arabe
Voxpopuli
Pousse avec eux
Edition du jour
 
 
 
Nos archives en HTML


Voxpopuli : TEXTOS

• Bonjour, doc. Je t'aime et j'aime tout en toi. Tes yeux, ton sourire, tes cheveux : tu es une femme superbe, dotée d'une intelligence inouïe, instruite et sensée... Tu es toujours présente dans mon cœur, dommage tu ne bronches toujours pas... J'espère lire un texto de toi.
Labandi (comme tu m'as appelé)
• J’ai été lâché par ceux que j’aime au pire moment de ma vie. Mais jamais je ne pardonnerai à ceux qui m'ont trahi et jamais je n'oublierai ceux qui m'ont soutenu.
• A Farid N. d'Oran, Denis Papin. La vie nous a séparés. Nous étions très jeunes (20 ans). Je pense toujours à toi, mon petit.
Fatiha d'Alger
• Pour ton anniversaire, ma sœur chérie Mounia, voilà ce que je te souhaite : de l’amour en grande quantité, de l'amitié de bonne qualité et tout le bonheur du monde.
• Désolé, je garde votre question pour moi. Mais la femme que je croisais quotidiennement travaille pour Mobilis. vous devez lire tous les «textos» que j'ai écris dans le Soir d'Algériedu 07/01/2013 et 04,07,13/02/2013.
Le mendiant de l'amitié
• Pour mon trésor, mon amour, mon ami Malik. Sache que je serai toujours là pour toi, je t'aimerai quoi qu'il arrive. Tout ira bien, inch Allah, je ferai tout pour te rendre heureux. Merci pour tout ton amour et pour chaque moment de joie que tu m'a offert. Je ne peux pas vivre sans toi.
Ton adorable Tifiresst Amel
• C'est avec une agréable surprise que je découvre les «textos» sur mon quotidien préféré le Soir permettant ainsi à toute personne de faire passer un message affectif à ses intimes !
L'hadj
• A toi Djelloul. Je ne sais pas si c'est du délire ou ton amour qui me pousse à écrire ce texto. Je veux que tu sache que tu es tout pour moi : un amour exceptionnel jour après jour. Je t'aime de plus en plus, je veux te dire «nmout aâlik». Bisous.
Ta «japonia» Houda qui t'aime à la folie
• A toi ma petite puce adorée. Cela fait maintenant 2 ans depuis qu'on se connaît, 2 ans de pur bonheur, merci.
Tahar le trinque
• Papa chéri, papa calins, papa gentil qui pardonne tout, papa joueur et blagueur, papa douceur au grand cœur, papa patient qui comprend tout : «Va, va chéri que j'aime tant», que Dieu te guérisse inch Allah, longue vie à toi, on a encore tant de choses à partager.
Yasmina Mazri
• Dans la vie, il y a une seule chose qui ne peut s'estomper : l'amour. Depuis des siècles, il est resté inoxydable. Pour moi, tu es un trésor, une silhouette qui erre dans la nature, ta beauté s'illumine de jour en jour.
Hocine
• A ma belle «mima» de Khemissa : c'est un plaisir pour moi d'exprimer ce que je ressens. J'ai su dès nos premiers jours ensemble que c'était auprès de toi que je voulais passer ma vie. Je ne regrette rien. Tu fais partie de ma vie, tu as ta place dans mon cœur, personne n'a jamais fait ça pour moi et c'est pour ça que je te serai à jamais reconnaissant. C'est vraiment toi la femme de ma vie, je n’ai aucun doute là-dessus. Je t’aime mon Ilyas. J'ai vraiment envie de te revoir, Sara !
• Au P/APC de Jijel, Y. A., ses adjoints et ses collaborateurs. Je vous souhaite beaucoup de courage et de persévérance. Que Dieu guide vos pas pour le bien de la population qui est digne, fière et civilisée. Elle mérite beaucoup de bonheur. Y. A., on vous aime.
TML de Jijel, village Moussa
• Je t'adore mama.
Ta fille Souad
• A toi, ma Zinouba
Sans toi, ma vie n'aurait aucun sens. Je ne vis que pour toi. Amoureusement vôtre...
Ton Hmidouche
• A Norhane, je viens de lire tes jolis mots. N'y pense pas trop. Le bonheur viendra... inch Allah.
Le novice
• Je ne sais pas si c'est de la folie ou bien ton amour ou les deux à la fois qui m'ont poussé à publier un texto. Pour commencer, je tiens à dire à mon Lahcen : je t'aime très, très, très fort, mon minouche, et je ne veux pas que les doutes te perturbent. On n'a pas le temps pour ça, on s'aime et c'est plus fort que tout, ton amour me comble de bonheur. Je ne peux plus me passer de toi, tu as pris tellement de place dans mon cœur, je suis à toi seul !
Que Dieu te garde pour moi.
Ta sorcière bien aimée
• Nasous, tu te rappelles du 25 février à Senoussi ? Je t'aime...
Omar
• A toi Costo, mon meilleur ami. Dieu t'a mis dans ma vie pour illuminer mon chemin et dessiner chaque jour un sourire sur mon visage. Merci d'être mon ami. Que Dieu te garde pour nous et pour ta famille.
Ton Carmelle
• A celle que j'avais choisie pour des qualités que je ne peux citer dans un seul journal, ses pages seraient insuffisantes ! Je t'étouffe, mais ce sont des attentions !? C'est ton manque d'affection, d'intéressement, de désir, de partage de tout et de rien, de ta spontanéité à me chercher à tout instant, toutes ces intentions et d’autres auxquelles tu m'a habituées et qui ont un peu disparu dans la brume du quotidien, qui me rendent invivable à tes yeux.
Ton Afouhane qui t'aime
• A ma chère fille Yasmine. Tu as eu ta licence. 1000 bravos et bonne continuation pour d'autres études. Nous t'aimons : ta maman, ta nièce Maylisse et toute la famille.
Mère Zahia d'Hussein Dey
• Il ne se passe pas un jour sans que je pense à toi, je ne sais pas si c'est du délire ; pour moi, c'est un vrai sentiment, je sais que je t'aime et je t'aimerai toujours, Lynda.
C'est juste le cœur qui parle.
Rachid
• A mes chers parents Mustapha Madji et Malika. Vous avez donné le meilleur de vous-mêmes en affrontant tous les obstacles de la vie pour que vos cinq enfants soient heureux dans leur vie, parmi eux moi, Siham; qui vous aime beaucoup. Nous n'avons jamais manqué de rien ! Que Dieu vous garde inch Allah le plus longtemps possible, avec l'amour et le respect qui vous sont dus. Vous êtes nos repères et nos modèles à jamais !
Siham M. je vous aime
• Salut l'équipe de mon journal préféré. Je vous souhaite une très bonne continuation. Merci beaucoup pour tous vos efforts. Au plaisir inch Allah !
• Tu as obéi à ton instinct animal, tu as tout trahi au passage : tes enfants en premier, pour un mirage qui finira par se dissiper. Ton entourage ne dort pas sur ses deux oreilles. Il a tout rapporté dans les détails...
a-milev

Nombre de lectures : 1

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site