Mardi 5 mars 2013
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Le Soir Retraite
Culture
A fonds perdus
Voxpopuli
Pousse avec eux
Edition du jour
 
 
 
Nos archives en HTML



À PROPOS DE SA LETTRE ADRESSÉE AU PRÉSIDENT BOUTEFLIKA
Nicolas Sarkis nous écrit

Madame,
Votre commentaire, dans Le Soir d’Algérie du 1-2 mars 2013, au sujet de la lettre ouverte que j’ai adressée au Président Abdelaziz Bouteflika m’a beaucoup étonné. Les principales raisons à cela sont, brièvement, les suivantes :
Suite...


RÉVISION DE LA CONSTITUTION
Rien n’a encore été décidé

La question du mode d’adoption du futur amendement de la Constitution n’a toujours pas été tranchée, a expliqué, hier, le Premier ministre en marge de la cérémonie d’ouverture de la session parlementaire de printemps. Suite...


ÉLIMINATION DE BELMOKHTAR ET D’ABOU ZEID
Ould Kablia avoue n’avoir aucune information

Interrogé sur les informations faisant état de l’élimination des chefs terroristes Mokhtar Belmokhtar et Abou Zeid au Nord-Mali, le ministre de l’Intérieur a avoué n’avoir aucune donnée sur ce sujet. «Ni François Hollande, ni un autre président n’ont confirmé cette mort. Suite...


MALI
Des universitaires préviennent du pire

Dans une conférence intitulée «les dynamiques crisogènes au Sahel», donnée hier à la Faculté des sciences politiques d’Alger, le conseiller du président de la République, M. Kamel Abderezak Bara, a estimé que la «guerre au Mali peut déboucher sur un chaos» et que la menace de voir l’«Etat malien déstructuré, la région militarisée et le conflit ethnicisé» n’est pas à exclure. Suite...


À BRUXELLES, GHANNOUCHI PLAIDERA, SOURNOISEMENT, NON COUPABLE
La Tunisie face au plan B de l’Internationale des Frères musulmans

De notre bureau de Bruxelles, Aziouz Mokhtari
Tunis qui ne croit plus en Ghannouchi, en particulier, et en l’islamisme en général, suivra de près le pèlerinage bruxellois de Ghannouchi.
Suite...


Dernier sondage
L’élimination des terroristes Mokhtar Belmokhtar et Abou Zeid au Nord-Mali aura -t-elle, selon vous, une incidence positive sur la situation sécuritaire en Algérie ?
Oui : 52,75%
Non : 42,81%
Sans opinion : 4,43%

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site