Actualités : «AMANE AUTO» LE PERMET
Le règlement des sinistres automobiles désormais possible par SMS



Kepler Technologies a présenté, hier, lors d’une conférence organisée à la salle Neptune de l’hôtel Sheraton d’Alger, son nouveau produit «Amane auto», une solution informatique dédiée à la gestion des sinistres automobiles en Algérie.
Le produit, destiné aux assureurs, permet un traitement rapide et efficace des dossiers d’assurance en cas de sinistre. C’est une adaptation au contexte algérien d’un système informatique qui fait déjà son petit bonhomme de chemin en Europe. «Elle satisfait l’assuré avec une indemnisation rapide et une information régulière par SMS et permet à l’assureur évoluant dans un environnement de plus en plus concurrentiel et où la demande commence à se faire plus précise et exigeante, de suivre efficacement les dossiers sinistres et fidéliser sa clientèle », explique-t-on. La simulation faite à l’occasion de cette conférence indique une fluidité dans le traitement des dossiers qui fait gagner du temps au client et qui décharge la compagnie d’assurances de masses de papiers inutiles tout en gagnant en efficacité : «Une pré-déclaration par SMS où sont mentionnés les renseignements requis. Sur la base de ce SMS, la compagnie initie une demande en recourant aux informations de l’assuré, consignées sur sa base de données et l’affecte au centre d’expertise qui l’inclut dans son programme de contrôle et fixe un rendez-vous au client par SMS ou par mail. Une fois l’évaluation faite par l’expert, les informations seront portées dans le système d’information qui détermine l’indemnisation correspondante aux dommages subis par le véhicule. Encore une fois, on informe le client par SMS pour lui indiquer l’heure pour passer au service comptabilité récupérer son chèque.» Toutes les opérations de traitement des dossiers et les noms des agents qui les ont effectuées, souligne-t-on, sont mémorisées par le système qui offre une traçabilité très fiable et la possibilité de retrouver un dossier clos en temps réel. En effet, «Amane auto» est fait d’une multitude d’outils ressemblant à des tableaux de bord spécifiques à chaque niveau de responsabilité et qui facilitent le management de la compagnie d’assurances. Il convient, enfin, de signaler que la solution a été développée pour «contourner l’absence de la 3G en Algérie». De même qu’elle est développable une fois que cette norme sera mise en vigueur. Or, elle requiert la centralisation de l’information. «Plus l’information se centralise, plus le système se fluidifie et devient puissant. En Roumanie, à titre d’exemple, l’association des assureurs (l’équivalent de l’UAAR en Algérie, ndlr) est propriétaire d’une base de données commune qui permet aux assureurs d’accéder aux informations liées aux assurés et aux souscriptions. Elle est également exploitée par différents organismes publics, car elle inclut des informations précieuses sur les évènements routiers et leur permettent d’intervenir de manière efficace pour aménager les routes», a noté Cyril Crichton de Kepler Technologies. Optimiste quant aux opportunités qu’offre le marché algérien pour la commercialisation de son produit, il compte néanmoins sur un amendement de la législation en vigueur pour imposer aux assureurs de se mettre au diapason des nouvelles technologies de l’information et de la communication.
Lyas Hallas





Source de cet article :
http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2013/04/23/article.php?sid=148269&cid=2