Mardi 10 septembre 2013
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Le Soir Retraite
Culture
Contribution
A fonds perdus
Pousse avec eux
Edition du jour
 
 
 
Nos archives en HTML


Promotion Lacoste !

Par Hakim Laâlam  
Email : [email protected]
Benbouzid à la tête du RND ?

Un cas d’école !

Je peux bien vous l’avouer aujourd’hui, j’adore Adidas ! Ça ne veut pas dire que je déteste les vêtements sportswear de marque Nike. Non ! C’est juste que je suis resté depuis ma prime enfance sur la marque aux trois bandes. Vous vous en foutez ? Vous avez déjà fort à faire avec un quotidien à 450 dinars le kilo de viande de poulet pour vous encombrer l’esprit avec mes préférences en marques d’affaires de sports ? Peut-être avez-vous raison. Mais en même temps, ce n’est pas moi qui ai commencé cette histoire-là. Eh oui ! Vous n’avez qu’à re-visionner les dernières images de Abdekka recevant Sellal et Medelci et vous vous rendrez compte que le châtelain ne s’est pas gêné pour apparaître habillé d’une veste de survêt de marque Lacoste. Le célèbre crocodile bien en face de la caméra et de nos mirettes. C’est un acte lourd dans la guerre sans merci que se livrent les marques leaders. Et déjà j’ai ouïe-dire qu’Adidas, Nike et même Puma ont grincé des dents. Afin que le président de notre république montre qu’il se situe au-dessus de ces luttes partisanes, qu’il n’est pas le président d’une seule marque, il devient urgent qu’il réapparaisse à l’écran habillé d’un sweat Adidas, une semaine, et l’autre semaine d’un pull-over Nike. Il pourra toujours alterner avec des training Asics. Ça sera un signal fort que l’Algérie ne donne pas un chèque en blanc à Lacoste. Que l’Algérie est ouverte aux investisseurs pour peu qu’ils jouent le jeu. Que l’Algérie actionnera tous les mécanismes de la concurrence loyale. Et surtout que celui qui dirige ce pays n’est pas un homme-sandwich au service d’une seule marque. Les conseillers du chef de l’Etat auront ainsi tout le loisir de planifier scrupuleusement l’ordre de passage des marques, la durée des spots montrant Boutef’ ainsi siglé et en rendre compte à un organisme de surveillance et de régulation télévisuelle qui calculera à la seconde près que l’équité entre les «majors du survêt» aura été respectée. Ainsi, si une marque estime avoir été lésée en termes de temps de passage sur la poitrine du châtelain, il sera alors possible de rééquilibrer en organisant fissa une nouvelle apparition sur le petit écran. Qu’importe qui Abdekka recevra ce jour-là. Sellal, Gaïd Salah, Medelci ou Halilhodzic. L’essentiel étant que les écarts de temps de passage entre les marques soient réajustés. L’essentiel étant sur tout que ceux qui sont reçus par le raïs ne se mettent surtout pas à porter eux aussi des marques de sport. Sinon, là, on ne s’en sortirait plus ! Et personnellement, je préconiserais alors le retour au bon vieux peignoir. Pour tous ! Je fume du thé et je reste éveillé, le cauchemar pour le vieux crocodile que je suis continue.
H. L.

Nombre de lecture : 1

Dernier sondage
Pensez-vous que même
si elle est déjà qualifiée
à la dernière phase de qualification à la Coupe
du monde, l’Algérie doit
battre ce soir le Mali ?

Oui :89,62%
Non :5,07%
Sans opinion : 5,31%


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site